A.N.O.

  Association Nationale d'Oenographilie

IGP de France - 1Ăšre partie

 

Un vin de pays (VDP) est un vin correspondant Ă  une dĂ©nomination viticole française (et non une appellation) crĂ©Ă©e en 1968, Ă  dessein de valoriser les importantes productions qui n'Ă©taient concernĂ©es par aucune appellation d'origine. Le code rural et de la pĂȘche maritime prĂ©cise que pour bĂ©nĂ©ficier de la mention "vin de pays", un vin doit rĂ©pondre Ă  des conditions de production, fixant, notamment, un rendement maximum, un titre alcoomĂ©trique minimum, des rĂšgles d'encĂ©pagement, la provenance des raisins servant Ă  produire le vin et des rĂšgles analytiques strictes.

Avec la rĂ©forme europĂ©enne de l'organisation commune du marchĂ© vitivinicole, la mention d'indication gĂ©ographique protĂ©gĂ©e (IGP) est devenue le synonyme europĂ©en de la mention vin de pays depuis 2009. 

  

     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IGP RÉGIONALES

 

01 - IGP ATLANTIQUE

 

La récolte des raisins, la vinification et l'élaboration des vins bénéficiant de l'indication géographique protégée "Atlantique" sont réalisées dans les départements de la Charente, de la Charente-Maritime, de la Dordogne et de la Gironde ainsi que sur le territoire des communes suivantes du département du Lot-et-Garonne :

- Canton de Bouglon, Casteljaloux, Duras, HoueillĂšs, Lavardac et Meilhan-sur-Garonne : toutes les communes.

 - Canton de Damazan : communes de Ambrus, Buzet-sur-BaĂŻse, Caubeyres, Damazan, Fargues-sur-Ourbise, Puch-d'Agenais, Razimet, Saint-LĂ©on et Saint-Pierre-de-Buzet.

- Canton de Laplume : communes de Sainte-Colombe-en-Bruilhois et SĂ©rignac-sur-Garonne.

- Canton de Lauzun : commune de PeyriĂšre.

- Canton de Marmande : communes de Beaupuy, Marmande, Mauvezin-sur-Gupie, Sainte-Bazeille, Saint-Martin-Petit et Virazeil.

- Canton de Le Mas-d'Agenais : commune de Samazan.

- Canton de NĂ©rac : communes de Calignac, Espiens, Moncaut, Montagnac-sur-Auvignon et NĂ©rac.

- Canton de Seyches : communes de Cambes, Castelnau-sur-Gupie, Caubon-Saint-Sauveur, Escassefort, Lachapelle, Lagupie, LĂ©vignac-de-Guyenne, Montelon, Saint-Avit, Saint-GĂ©raud, Saint-Pierre-sur-Dropt et Seyches.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

02 - IGP COMTÉ TOLOSAN

 

Ce vin de pays est un vin régional produit sur l'ensemble du vignoble du sud-ouest de la France, dans les départements de l'AriÚge, de l'Aveyron, du Gers, des Landes, du Lot, du Lot-et-Garonne, de la Haute-Garonne, des Pyrénées-Atlantiques, des Hautes-Pyrénées, du Tarn, du Tarn-et-Garonne, et du Cantal. L'appellation est réservée aux vins tranquilles et mousseux de qualité, rouges, rosés et blancs et aux vins de raisins surmûris blancs.

Cabernet sauvignon, cabernet franc, duras, fer servadou, gamay, cot, merlot, négrette, pinot, syrah et tannat composent les vins rouges et rosés, tandis que chardonnay, chenin, colombard, gros manseng, len de l'el, mauzac blanc, muscadelle, sauvignon blanc, sémillon, ugni blanc et petit manseng sont réservés aux blancs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       IGP COMTÉ TOLOSAN (Bigorre)

 

Le Bigorre, appelé vin de pays de Bigorre jusqu'en 2009, est un IGP de zone du sud-ouest, situé dans le département des Hautes-Pyrénées.

Pour avoir droit Ă  la dĂ©nomination IGP de Bigorre, les vins doivent ĂȘtre issus de vendanges rĂ©coltĂ©es dans le dĂ©partement des Hautes-PyrĂ©nĂ©es (environ 300 hectares) : canton de Castelnau-RiviĂšre-Basse, Maubourguet, Rabastens-de-Bigorre et Vic-Bigorre.

 

       IGP COMTÉ TOLOSAN (Cantal)

 

La récolte des raisins, la vinification et l'élaboration des vins bénéficiant de l'indication géographique protégée "Comté Tolosan" complétée du nom de l'unité géographique "Cantal" sont réalisées sur le territoire du département du Cantal.

 

       IGP COMTÉ TOLOSAN (Coteaux-et-Terrasses-de-Montauban)

 

L'IGP Coteaux-et-Terrasses-de-Montauban, appelé vin de pays des Coteaux-et-Terrasses-de-Montauban jusqu'en 2009, est un vin d'indication géographique protégée de zone, produit dans le département du Tarn-et-Garonne, autour de la ville de Montauban.

Pour avoir droit Ă  la dĂ©nomination, les vins doivent ĂȘtre issus de vendanges rĂ©coltĂ©es dans les communes suivantes : Montauban, LĂ©ojac, Lamothe-Capdeville, Albias, NĂšgrepelisse, Saint-Etienne-de-Tulmont, GĂ©nĂ©briĂšres, La Salvetat-Belmontet, ReyniĂšs, Villebrumier, Varennes, Verlhac-Tescou, Saint-Nauphary et Corbarieu.

 

       IGP COMTÉ TOLOSAN (Haute-Garonne)

 

La récolte des raisins, la vinification et l'élaboration des vins bénéficiant de l'indication géographique protégée "Comté Tolosan" complétée du nom de l'unité géographique "Haute-Garonne" sont réalisées sur le territoire du département de la Haute-Garonne.

 

       IGP COMTÉ TOLOSAN (PyrĂ©nĂ©es-Atlantiques)

 

La récolte des raisins des vins bénéficiant de l'indication géographique protégée "Comté Tolosan" complétée du nom de l'unité géographique "Pyrénées-Atlantiques" est réalisée sur le territoire du département des Pyrénées-Atlantiques et les cantons limitrophes suivants : Aire-sur-l'Adour, Amou, ArgelÚs-Gazost, Aucun, BordÚres-sur-l'Echez, Castelnau-RiviÚre-Basse, Geaune, Hagetmau, Lourdes, Maubourguet,, Ossun, Peyrehorade, Pouillon, Riscle, Saint-Martin-de-Seignanx, Saint-Pé-de-Bigorre, Saint-Vincent-de-Tyrosse et Vic-en-Bigorre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       IGP COMTÉ TOLOSAN (Tarn-et-Garonne)

 

La récolte des raisins, la vinification et l'élaboration des vins bénéficiant de l'indication géographique protégée "Comté Tolosan" complétée du nom de l'unité géographique "Tarn-et-Garonne" sont réalisées sur le territoire du département du Tarn-et-Garonne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

03 - IGP COMTÉS RHODANIENS

 

La récolte des raisins, la vinification et l'élaboration des vins tranquilles bénéficiant de l'indication géographique protégée "Comtés Rhodaniens" sont réalisées dans les départements de l'Ain, de l'ArdÚche, de la DrÎme, de l'IsÚre, de la Loire, du RhÎne, de la Savoie, de la Haute-Savoie et de la SaÎne-et-Loire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

04 - IGP MÉDITERRANÉE

 

Créé en 1999, son nom était vin de pays des Portes de la Méditerranée, il comprend l'ArdÚche, la DrÎme, le Var, les Alpes-Maritimes, les Hautes-Alpes, les Alpes-de-Haute-Provence, le Vaucluse. Il intÚgre la Corse en 2002 et les Bouches-du-RhÎne en 2003.

En 2007, le nom change pour devenir vin de pays de Méditerranée. Puis en 2009, s'applique la réforme européenne et il devient indication géographique protégée "Méditerranée".

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       IGP MÉDITERRANÉE (ComtĂ© de Grignan)

 

Lorsque l'on parle de Grignan, cela Ă©voque les Portes de la Provence, au sein d'une rĂ©gion appelĂ©e la DrĂŽme provençale. Montpellier, Vuis-les-Baronnies, sont des communes faisant partie de ce terroir. Les vins sont produits prĂšs des champs de lavande et des forĂȘts de chĂȘnes truffiers. Ce sont quatorze villages perchĂ©s au-dessus des vallĂ©es.

 

       IGP MÉDITERRANÉE (Coteaux de MontĂ©limar)

 

Le vin de pays des Coteaux de Montélimar est un vin de zone localisé dans la DrÎme Provençale, incluant les villes de Montélimar, Marsanne et Dieulefit.

Le rendement autorisé est de 80 hectolitres par hectare. Cette zone géographique est une de celles à ne pas avoir obtenu d'AOC ou de titre régional.

 

05 - IGP OC

 

Lové le long de la Méditerranée, le Pays d'Oc s'étend sur 4 départements : les Pyrénées-Orientales, l'Aude, l'Hérault et le Gard.

En Languedoc-Roussillon, il déploie 200 km de plages et un océan de vignes baignées de soleil. Entre pentes abruptes des Pyrénées, sommets vallonnés, vignoble, garrigue, étangs et Méditerranée, le Pays d'Oc offre une authentique richesse.

Enveloppée d'un climat méditerranéen, sur cette terre aride caressée par les vents, la vigne y trouve son épanouissement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

06 - IGP VAL DE LOIRE

 

La récolte des raisins, la vinification et l'élaboration des vins bénéficiant de l'indication géographique protégée "Val de Loire" sont réalisées dans les départements suivants: Allier, Cher, Indre, Indre-et-Loire, Loir-et-Cher, Loire-Atlantique, Loiret, Maine-et-Loire, NiÚvre, Puy-de-DÎme, Sarthe, Vendée et Vienne.

Les cantons suivants du département des Deux-SÚvres : Airvault, Argenton-les-Vallées, Bressuire, Celles-sur-Belle, Cerizay, Champdeniers-Saint-Denis, Chef-Boutonne, Coulanges-sur-l'Autize, Frontenay-Rohan-Rohan, Lezay, Mauléon, MaziÚres-en-Gùtine, Melle, Ménigoute, Moncoutant, La Mothe-Saint-Héray, Niort-Est, Niort-Nord, Niort-Ouest, Parthenay, Prahecq, Saint-Loup-Lamairé, Saint-Maixent-l'Ecole 1er canton, Saint-Maixent-l'Ecole 2Úme canton, Saint-Varent, Sauzé-Vaussais, Secondigny, Thénezay, Thouars 1er canton, Thouars 2Úme canton.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       IGP VAL DE LOIRE (Allier)

 

Ce type de vin de pays provient du département de l'Allier dans la vallée de la Loire. L'influence océanique est significative sur le vignoble ; elle réchauffe et régule les températures favorisant ainsi une arriÚre-saison trÚs ensoleillée et une bonne maturation.

Les vins sont produits dans les trois couleurs : blanc, rosĂ© et rouge. Les cĂ©pages utilisĂ©s pour la premiĂšre catĂ©gorie sont les sauvignon, chardonnay et chenin. 

 

       IGP VAL DE LOIRE (Cher)

 

Ce vin de pays se trouve au sud-est de la Vallée de la Loire, dans le département du Cher. Il fait partie du grand ensemble régional des "Vins de Pays du Val de Loire", mais il est défini par le terme de son département "Cher". De part la situation septentrionale du vignoble et son climat tempéré, les vins qui sont vinifiés en rouges, rosés et blancs, sont caractérisés par la fraßcheur, la vivacité et la finesse.

De façon plus spécifique, les rouges, qui sont parfois corsés, présentent une structure légÚre et une grande souplesse. Les rosés sont légers et rafraßchissants, tandis que les blancs, majoritairement vinifiés en sec, exhalent des arÎmes fruités et floraux.

 

       IGP VAL DE LOIRE (Indre)

 

Ce vin de pays se trouve dans le centre de la Vallée de la Loire, dans le département de l'Indre. Il fait partie du grand ensemble régional des "Vins de Pays du Val de Loire", mais il est défini par le terme "Indre". De part la situation septentrionale du vignoble et son climat tempéré, les vins qui sont vinifiés en rouges, rosés et blancs, sont caractérisés par la fraßcheur, la vivacité et la finesse.

De façon plus spécifique, les rouges, qui sont parfois corsés, présentent une structure légÚre et une grande souplesse. Les rosés sont légers et rafraßchissants, tandis que les blancs, majoritairement vinifiés en sec, exhalent des arÎmes fruités et floraux.

 

       IGP VAL DE LOIRE (Indre-et-Loire)

 

Ce vin de pays se trouve dans le centre de la VallĂ©e de la Loire, dans le dĂ©partement d'Indre-et-Loire. Il fait partie du grand ensemble rĂ©gional des "Vins de Pays du Val de Loire", mais il est dĂ©fini par le terme "Indre-et-Loire". De part la situation septentrionale du vignoble et son climat tempĂ©rĂ©, les vins qui sont vinifiĂ©s en rouges, rosĂ©s et blancs, sont caractĂ©risĂ©s par la fraĂźcheur, la vivacitĂ© et la finesse. 

De façon plus spécifique, les rouges, qui sont parfois corsés, présentent une structure légÚre et une grande souplesse. Les rosés sont légers et rafraßchissants, tandis que les blancs, majoritairement vinifiés en sec, exhalent des arÎmes fruités et floraux.

 

       IGP VAL DE LOIRE (Loir-et-Cher)

 

Ce vin de pays se trouve dans le centre de la Vallée de la Loire, dans le département du Loir-et-Cher.Il fait partie du grand ensemble régional des vins des "Vins de Pays du Val de Loire", mais il est défini par le terme "Loir-et-Cher". De part la situation septentrionale du vignoble et son climat tempéré, les vins qui sont vinifiés en rouges, rosés et blancs sont caractérisés par la fraßcheur, la vivacité et la finesse.

De façon plus spécifique, les rouges, qui sont parfois corsés, présentent une structure légÚre et une grande souplesse. Les rosés sont légers et rafraßchissants, tandis que les blancs, majoritairement vinifiés en sec, exhalent des arÎmes fruités et floraux.

 

       IGP VAL DE LOIRE (Loire-Atlantique)

 

Ce vin de pays se trouve dans le nord-ouest de la Vallée de la Loire, dans le département de la Loire-Atlantique. Il fait partie du grand ensemble régional des "Vins de Pays du Val de Loire", mais il est défini par le terme "Loire-Atlantique". De part la situation septentrionale du vignoble et son climat tempéré, les vins qui sont vinifiés en rouges, rosés et blancs, sont caractérisés par la fraßcheur, la vivacité et la finesse.

De façon plus spécifique, les rouges, qui sont parfois corsés, présentent une structure légÚre et une grande souplesse. Les rosés sont légers et rafraßchissants, tandis que les blancs, majoritairement vinifiés en sec, exhalent des arÎmes fruités et floraux.

 

       IGP VAL DE LOIRE (Loiret)

 

Ce vin de pays se trouve dans le nord-est de la Vallée de la Loire, dans le département du Loiret. Il fait partie du grand ensemble régional des "Vins de Pays du Val de Loire", mais il est défini par le terme "Loiret". De part la situation septentrionale du vignoble et son climat tempéré, les vins qui sont vinifiés en rouges, rosés et blancs, sont caractérisés par la fraßcheur, la vivacité et la finesse.

De façon plus spécifique, les rouges, qui sont parfois corsés, présentent une structure légÚre et une grande souplesse. Les rosés sont légers et rafraßchissants, tandis que les blancs, majoritairement vinifiés en sec, exhalent des arÎmes fruités et floraux.

 

       IGP VAL DE LOIRE (Maine-et-Loire)

 

Ce vin de pays se trouve dans le nord de la Vallée de la Loire, dans le département du Maine-et-Loire. Il fait partie du grand ensemble régional des "Vins de Pays du Val de Loire", mais il est défini par le terme "Maine-et-Loire". De part la situation septentrionale du vignoble et son climat tempéré, les vins qui sont vinifiés en rouges, rosés et blancs, sont caractérisés par la fraßcheur, la vivacité et la finesse.

De façon plus spécifique, les rouges, qui sont parfois corsés, présentent une structure légÚre et une grande souplesse. Les rosés sont légers et rafraßchissants, tandis que les blancs, majoritairement vinifiés en sec, exhalent des arÎmes fruités et floraux.

 

       IGP VAL DE LOIRE (Marches de Bretagne)

 

Ce vin de pays se trouve dans le département de la Loire-Atlantique.

 

       IGP VAL DE LOIRE (NiĂšvre)  

 

Le vin de pays de la NiÚvre provient du vignoble de la Vallée de la Loire, plus précisément des pentes qui dominent le haut cours de l'Yonne, prÚs de Clamecy. Il était déjà célÚbre au XIIÚme siÚcle. Il a pris cette appellation de vin de pays de zone depuis 1986.

Le vignoble de l'appellation vin de pays de la NiÚvre s'étend sur une quarantaine d'hectares qui se partagent en deux ensembles : à l'ouest, prÚs de la Loire et à l'est au-dessus des villages de Saint-Lay, Chasnay et Nannay. Ces deux terroirs possÚdent des sols argilo-calcaires et caillouteux, particuliÚrement favorables à la viticulture. En outre, les pentes bien exposées bénéficient d'un ensoleillement généreux.

Le vignoble produit des vins rouges Ă  base de pinot et de gamay. Les vins blancs quant Ă  eux sont Ă©laborĂ©s Ă  partir du chardonnay.   

 

       IGP VAL DE LOIRE (Pays de Retz)     

 

Pays de Retz : cette petite zone au sud-ouest de Nantes, dont le nom peut figurer sur l'étiquette est partie intégrale des Vins de Pays du Val de Loire.

Le Pays de Retz est Ă  l'extrĂȘme ouest du vignoble du Val de Loire avec Machecoul comme capitale historique.

Pour avoir droit Ă  la dĂ©nomination "Pays de Retz", les vins doivent ĂȘtre issus de vendanges rĂ©coltĂ©es dans les dĂ©partements suivants :

- Département de la Loire-Atlantique : toutes les communes des cantons de Bouaye, Saint-Philbert-de-Grand-Lieu, Legé, Machecoul, Bourgneuf-en-Retz, Le Pellerin, Pornic, Saint-PÚre-en-Retz et Paimboeuf.

- DĂ©partement de la VendĂ©e : les communes de Saint-Philbert-de-Bouaine, RocheserviĂšre, Saint-Etienne-du-Bois, Mormaison et Les Lucs-sur-Boulogne. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       IGP VAL DE LOIRE (Sarthe)

 

Les vins de pays de la Sarthe sont produits dans la région du sud-ouest de la France. La Sarthe est un département situé dans la région centre des Pays de la Loire et traversé par la riviÚre qui lui donne son nom. Les vins de pays ont été créés en 1968 et complétés par la mention IGP (Indication Géographique Protégée) en 2009.

Les cĂ©pages utilisĂ©s dans l'Ă©laboration des vins rouges et rosĂ©s sont les cabernet sauvignon et franc, le merlot, le gamay, le grolleau noir et le pinot noir. Au sujet des vins blancs, les cĂ©pages les plus susceptibles d'ĂȘtre utilisĂ©s sont les sauvignon blanc, melon de Bourgogne, chardonnay, chenin blanc et la folle blanche (connu sous le nom gros plant dans la VallĂ©e de la Loire).

 

       IGP VAL DE LOIRE (VendĂ©e) 

 

Ce vin de pays se trouve dans l'ouest de la Vallée de la Loire, dans le département de la Vendée. Il fait partie du grand ensemble régional des "Vins de Pays du val de Loire", mais il est défini par le terme "Vendée".

De part la situation septentrionale du vignoble et son climat tempĂ©rĂ©, les vins, qui sont vinifiĂ©s en rouges, rosĂ©s et blancs, sont caractĂ©risĂ©s par la fraĂźcheur, la vivacitĂ© et la finesse. 

De façon plus spécifique, les rouges, qui sont parfois corsés, présentent une structure légÚre et une grande souplesse. Les rosés sont légers et rafraßchissants, tandis que les blancs, majoritairement vinifiés en sec, exhalent des arÎmes fruités et floraux.

 

 

 

 

 


 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       IGP VAL DE LOIRE (Vienne)

 

Ce vin de pays de la Vienne est produit dans le sud-ouest de la France, dans la région du Val de Loire, la plus connue pour son vin. Les vins de pays ont été créés en 1968 et complétés par la mention IGP (Indication Géographique Protégée) en 2009. Le climat est doux, tempéré et humide, des conditions optimales pour la vigne.

Les cĂ©pages utilisĂ©s dans l'Ă©laboration des vins rouges et rosĂ©s sont les cabernet sauvignon et franc, le merlot le gamay, le grolleau noir et le pinot noir. Au sujet des vins blancs, les cĂ©pages les plus susceptibles d'ĂȘtre utilisĂ©s sont les sauvignon blanc, melon de Bourgogne, chardonnay, chenin blanc et folle blanche (connu sous le nom gros plant dans la VallĂ©e de la Loire.

 

 

IGP DÉPARTEMENTALES

 

07 - IGP ALPES-DE-HAUTE-PROVENCE

 

L'Alpes-de-Haute-Provence, appelé vin de pays des Alpes-de-Haute-Provence jusqu'en 2009, est un vin d'indication géographique protégée départementale qui a vocation à labelliser, aprÚs dégustation, les vins ne pouvant postuler à une appellation d'origine.

Ce vin est produit majoritairement dans la vallée de la Durance.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

08 - IGP ALPES-MARITIMES

 

L'Alpes-Maritimes, appelé vin de pays des Alpes-Maritimes, est un vin d'indication géographique protégée produit dans le département des Alpes-Maritimes.

L'indication gĂ©ographique protĂ©gĂ©e "Alpes-Maritimes" peut ĂȘtre complĂ©tĂ©e par le nom d'un ou plusieurs cĂ©pages et par les mentions "primeur" ou "nouveau". 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

09 - IGP ARDÈCHE

 

L'ArdÚche, appelé vin de pays de l'ArdÚche jusqu'en 2009, est un vin d'indication géographique protégée. Cette production de vin était labellisée vin de pays par décret de l'INAO depuis le 13 septembre 1968.

La récolte des raisins, la vinification et l'élaboration des vins bénéficiant de l'indication géographique protégée "ArdÚche" sont réalisées dans le département de l'ArdÚche et sur le territoire des communes suivantes du département du Gard :

- Canton de Pont-Saint-Esprit : communes d'Issirac, Laval-Saint-Roman, Le Garn, Montclus, Saint-André-de-Roquepertuis.

- Canton de Barjac : communes de Saint-Privat-de-Champclos, Saint-Jean-de-Maruéjols-et-Avéjan, Barjac, Rochegude, RiviÚres.

- Canton de Saint-Ambroix : commune de Saint-Denis. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       IGP ARDÈCHE (Coteaux de l'ArdĂšche)

 

La récolte des raisins, la vinification et l'élaboration des vins bénéficiant de l'indication géographique protégée "ArdÚche" complétée par le nom de l'unité géographique "Coteaux de l'ArdÚche" sont réalisées :

- Dans le département de l'ArdÚche, sur le territoire des communes incluses dans les cantons d'Antraigues, d'Aubenas, de Bourg-Saint-Andéol, de Chomérac, de Joyeuse, de LargentiÚre, de Rochemaure, de Thueyts, de Vallon-Pont-d'Arc, de Valgorge, de Vals-les-Bains, de Les Vans, de Villeneuve-de-Berg et de Viviers.

- Dans le département du Gard (voir IGP ArdÚche).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

10 - IGP ARIÈGE  

 

L'IGP AriÚge s'étend de la bordure sud de la plaine toulousaine aux pieds des Pyrénées. Le terroir est caractérisé par des coteaux constitués de roches dures, érodées et sédimentées dans le calcaire.

Le climat est subméditerranéen, trÚs ensoleillé, caractérisé par des hivers doux et des étés chauds et secs. L'influence continentale augmente avec l'altitude.

Cépages - Rouges : syrah, merlot, cabernet sauvignon, cabernet franc, tannat, pinot noir. Blancs : chardonnay, chenin, sémillon, sauvignon, petit manseng.

L'IGP "AriĂšge" peut-ĂȘtre complĂ©tĂ©e par les unitĂ©s gĂ©ographiques suivantes : "Coteaux de la LĂšze" et "Coteaux du Planturel".

 

       IGP ARIÈGE (Coteaux de la LĂšze)

 

Les productions dont le raisin est récolté et vinifié dans les cantons du Fossat et du Mas-d'Azil peuvent prétendre à l'appellation "Coteaux de la LÚze".

 

 

       IGP ARIÈGE (Coteaux du Planturel)

 

Les productions dont le raisin est récolté et vinifié dans les cantons de Lavelanet, La Bastide-de-Sérou, Foix, Foix-Rural, Mirepoix, Pamiers-Ouest et Varilhes peuvent prétendre à l'appellation "Coteaux du Planturel".

 

11 - IGP AUDE

 

L'Aude appelé vin de pays de l'Aude jusqu'en 2009, est un vin d'indication géographique protégée départementale produit sur l'ensemble du département de l'Aude.

 

 

 

 

 

                     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       IGP AUDE (Coteaux de la Cabrerisse)

 

Le vin IGP "Coteaux de la Cabrerisse", est produit sur une partie du massif des CorbiÚres, chaßne montagneuse établie en avant-poste des Pyrénées. Cette zone géographique se situe dans le département de l'Aude, entre la cité de Carcassonne et la cité de Narbonne. C'est un magnifique paysage de vignobles entre pinÚdes, oliviers et garrigues.

La rĂ©glementation des cĂ©pages est strictement respectĂ©e, cette zone gĂ©ographique Ă©tant juxtaposĂ©e Ă  une zone de production d'AOC. Ce sont les mourvĂšdre, syrah, grenache, cinsault, carignan, terret, clairette, cabernet franc, cabernet sauvignon, merlot, lledoner pelut et alicante-bouschet qui sont assemblĂ©s pour donnes des vins rouges, rosĂ©s et blancs trĂšs frais et dĂ©saltĂ©rants sur une belle minĂ©ralitĂ© et limpiditĂ©. 

 

       IGP AUDE (Coteaux de Miramont)

 

Originaire du département de l'Aude, le vin de pays des Coteaux de Miramont, appelé "IGP Coteaux de Miramont" depuis 2009, est produit dans neuf communes. Située dans un corridor de vallées enter Carcassonne et Narbonne, le Val de Dagne au sud et Badens au nord, la zone est plutÎt plate, contrairement à ce que laisse entendre le nom de l'appellation "Coteaux de Miramont".

Les cépages en rouge sont strictement sélectionnés par parcelles géographiques. On trouve le grenache, le carignan, la syrah et le cinsault, auxquels sont ajoutés les cépages bordelais cabernet sauvignon, cabernet franc et merlot. Les blancs sont produits d'aprÚs l'assemblage de sauvignon blanc, chardonnay, vermentino, viognier, muscat et roussanne.

 

       IGP AUDE (CĂŽtes de Lastours)

 

A mi-chemin entre le sud-ouest de la France et la MĂ©diterranĂ©e, ce vin est plantĂ© sur une grande route. Il fait partie d'une enclave des vins du sud oĂč sont cĂ©lĂ©brĂ©s les plus grands AOC et les vins d'appellation IGP.

On dit souvent que ce type de vin fait partie des vins d'entre-deux vents, car le vignoble est dominé par le vent de la Méditerranée et le vent d'ouest. Plantés à flanc de montagne, les raisins sont entourés d'une végétation montagneuse et de pùturages ovins et bovins.

 

       IGP AUDE (CĂŽtes de Prouilhe)

 

De l'autre cÎté du massif des CorbiÚres se trouvent les 43 communes des cÎtes de Prouilhe, communes regroupées autour de l'appellation "IGP CÎtes de Prouilhe". Entre Carcassonne et Limoux, le vignoble est étendu à flanc de collines, dans un passage aéré et trÚs large.

Les versants des coteaux prĂ©sentent une combinaison de sols argilo-calcaires lĂ©gers et caillouteux. Le vignoble bĂ©nĂ©ficie de protections naturelles qui limitent l'influence maritime prĂ©sente dans la rĂ©gion. Les pieds de vignes ne doivent pas ĂȘtre supĂ©rieurs Ă  3000 hectares.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       IGP AUDE (Hauterive)

 

PrÚs du massif des CorbiÚres, chaßne montagneuse précédant les Pyrénées, on trouve parmi les nombreuses appellations du Languedoc-Roussillon le vin d'Hauterive. Le vignoble se distingue par sa grande qualité et son étendue sur plus de 45 communes.

Les sols de pierres et de sables de grĂšs recouvrent la surface des terrasses, sur un fond de paysage romantique et rustique digne du sud de la France.

La syrah domine les contreforts avec le grenache, le mourvÚdre et le carignan, auxquels sont ajoutés les cépages bordelais cabernet franc, cabernet sauvignon et merlot.

 

       IGP AUDE (La CĂŽte RĂȘvĂ©e)

 

Vins blancs, rosés et rouges.

 

       IGP AUDE (Pays de Cucugnan)

 

Le pays de Cucugnan, rendu célÚbre par Alphonse Daudet est l'appellation d'un vin de pays dont le terroir se situe au sud de l'Aude, entre les communes de Cucugnan, Duilhac, Rouffiac des CorbiÚres, Montgaillard, Demacueilleute, Maisons, Massac et Padern, en plein pays cathare. Etendu sur une dizaine d'hectares, le vignoble nous emmÚne loin, prÚs des forts cathares de Quéribus et de Peyrepertuse.

Les sols sont de type schisteux et argilo-calcaires, ce qui et dĂ» Ă  un patrimoine gĂ©ologique incroyable. Les cĂ©pages rouges sont les cabernet franc, cabernet sauvignon, merlot et syrah. Pour les blancs, les chardonnay, sauvignon et viognier sont de vigueur. 

 

       IGP AUDE (Val de Cesse)

 

Pour les vins bénéficiant de l'indication géographique protégée "Aude" complétée de l'unité géographique "Val de Cesse", la récolte des raisins est réalisée sur le territoire des communes suivantes du département de l'Aude :

Argeliers, Bize-Minervois, Ginestas, Mailhac, Mirepeisset, Paraza, Pouzols-Minervois, Roubia, Sainte-ValiĂšre, Saint-Marcel-sur-Aude, Saint-Nazaire-d'Aude, SallĂšles-d'Aude, Ventenac en Minervois.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       IGP AUDE (Val de Dagne)

 

Originaire du département de l'Aude, le vin IGP du Val de Dagne se situe dans le sud de la France dans la région du Languedoc. C'est sur des collines sinueuses, entre 14 communes formant un Z au sud-est de Carcassonne, qu'est plantée la vigne. On la retrouve également dans la région la plus à l'ouest de l'appellation AOC CorbiÚres et des sous-appellations languedociennes du Mont Alaric et Servies.

Les PyrĂ©nĂ©es font obstacle au sud et les Montagnes d'Alaric au nord. Au cƓur d'un terrain calcaire s'Ă©panouissent les cĂ©pages rouges : syrah, grenache, mourvĂšdre et carignan, complĂ©tĂ©s par leurs frĂšres bordelais cabernet franc, cabernet sauvignon et merlot. Les vins blancs sont le rĂ©sultat d'une variĂ©tĂ© de 15 cĂ©pages, dont les plus connus sont le chardonnay, la clairette et le grenache gris. 

 

12 - IGP AVEYRON

 

L'indication gĂ©ographique protĂ©gĂ©e "Aveyron" peut ĂȘtre complĂ©tĂ©e par le nom d'un ou plusieurs cĂ©pages et par les mentions "primeur" ou "nouveau".

La récolte des raisins, la vinification et l'élaboration des vins bénéficiant de l'indication géographique protégée "Aveyron" sont réalisées dans le département de l'Aveyron.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

13 - IGP BOUCHES-DU-RHÔNE

 

L'indication gĂ©ographique protĂ©gĂ©e "Bouches-du-RhĂŽne" peut ĂȘtre complĂ©tĂ©e par le nom d'un ou plusieurs cĂ©pages et par les mentions "primeur" ou "nouveau".

La rĂ©colte des raisins, la vinification et l'Ă©laboration des vins bĂ©nĂ©ficiant de l'indication gĂ©ographique protĂ©gĂ©e "Bouches-du-RhĂŽne" sont rĂ©alisĂ©es dans le dĂ©partement des Bouches-du-RhĂŽne.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       IGP BOUCHES-DU-RHÔNE (Terre de Camargue)

 

La récolte des raisins bénéficiant de l'indication géographique protégée "Bouches-du-RhÎne), complétée du nom de l'unité géographique "Terre de Camargue" est réalisée sur le territoire des communes d'Arles et Saintes-Maries-de-la-Mer.

 

14 - IGP CALVADOS  

 

Le Calvados est une appellation viticole dont les vins sont produits dans le vignoble de la Loire, situé à l'ouest de la France. Son vignoble bénéficie d'un climat tempéré-océanique et continental et d'un terroir fait de sols sableux, craie tuffeau, argilo-calcaires, schistes gréseux, granites et graves.

Le Calvados possÚde le label européen IGP (Indication Géographique Protégée).

 

15 - IGP COTEAUX DE L'AIN

 

L'indication gĂ©ographique protĂ©gĂ©e "Coteaux de l'Ain" peut-ĂȘtre complĂ©tĂ©e par le nom d'un ou plusieurs cĂ©pages et par les mentions "primeur" ou "nouveau".

La récolte des raisins, la vinification et l'élaboration des vins bénéficiant de l'indication géographique protégée "Coteaux de l'Ain" sont réalisées dans le département de l'Ain.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       IGP COTEAUX DE L'AIN (Pays de Gex)      

 

SituĂ© au nord-est du dĂ©partement de l'Ain et Ă  l'extrĂȘme ouest de la Suisse, le vignoble du pays de Gex prĂ©sente un terroir trĂšs individualisĂ©, serti entre le massif du Jura et le lac LĂ©man.

Les coteaux s'y adossent à une altitude de 350 à 600 m. Bien exposés à l'est et au sud, les coteaux du bord du lac et des rives du RhÎne offrent des terrains favorables à la culture de la vigne.

 

       IGP COTEAUX DE L'AIN (Revermont)

 

Le Revermont appartient Ă  la partie la plus mĂ©ridionale du Jura français, Ă  l'est de la plaine de la Bresse qu'elle domine de 150 Ă  400 m. ComposĂ© d'est en ouest de plusieurs structures anticlinales et synclinales orientĂ©es nord-sud, son territoire offre un sol propice Ă  la vigne et, notamment, aux cĂ©pages jurassiens. Les coteaux adossĂ©s au plateau calcaire et parfois assez accidentĂ©s, ont des sols assez complexes oĂč se mĂȘlent marnes, argiles et Ă©boulis calcaires.

 

       IGP COTEAUX DE L'AIN (Val de SaĂŽne)

 

Au début du XXÚme siÚcle, plus de 1200 hectares de vignes recouvraient les collines des communes du Val de SaÎne. Elles sont 9 aujourd'hui à pouvoir prétendre à l'IGP "Vins des Coteaux de l'Ain/Val de SaÎne" : Amareins, Beauregard, Chaleins, Fareins, Francheleins, Guéreins, Lurcy, Messimy-sur-SaÎne et Montmerle-sur-SaÎne.

La production actuelle est devenue confidentielle et à Montmerle par exemple, c'est une association qui s'occupe de l'entretien des vignes et de la récolte, tandis qu'une école viticole en assure la vinification et la production.

 

       IGP COTEAUX DE L'AIN (Valromey)

 

Enclave bugiste marquant la transition entre Haut-Bugey et Bas-Bugey, le Valromey s'égrÚne autour de la basse vallée du Séran, entre Artemare et Virieu-le-Grand. Avec le bassin de Belley au sud, il est délimité à l'est par la montagne du grand Colombier qui le sépare du RhÎne, à l'ouest par le plateau de Hauteville et laisse progressivement sa place au nord au plateau de Retord. Son altitude varie de 350 mÚtres au sud à prÚs de 1000 mÚtres au nord.

Le sol caillouteux et filtrant, bien irrigué, est constitué de moraines argilo-calcaires issues de la formation des Préalpes qui offrent d'excellentes conditions pour la culture de la vigne et sa maturation.

 

16 - IGP CÔTES CATALANES

 

Le vignoble couvre un large éventail de terroir avec des collines de garrigue. La plupart des vignes se situent sur les pentes orientées à l'est. C'est sur ces coteaux aux pentes parfois prononcées, de vallées et terrasses d'épandage, que s'étend en quasi monoculture le vignoble catalan. Là, sur ces contreforts orientaux de la chaßne des Pyrénées, les vignes de l'IGP, partagent ce terroir viticole avec les CÎtes du Roussillon, Collioure, Banyuls, etc...

Pour avoir droit au label, les vins doivent ĂȘtre issus de vendanges rĂ©coltĂ©es sur le dĂ©partement des PyrĂ©nĂ©es-Orientales, Ă  l'exception des quatre communes de Collioure, Port-Vendres, Banyuls-sur-Mer et CerbĂšre constituant la zone de production du vin de pays de la CĂŽte Vermeille.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       IGP CÔTES CATALANES (PyrĂ©nĂ©es-Orientales)

 

Ce vin départemental d'appellation IGP se nomme ainsi depuis 2009. Situées au sud du département de l'Aude, les Pyrénées-Orientales se trouvent prÚs de la frontiÚre espagnole, dans le pays roussillonnais. Le climat méditerranéen et le vent de la Tramontane sont les facteurs importants de la richesse des vins produits pour les vins de pays de zone.

Les vignobles producteurs de ce vin de pays sont classés indépendamment du climat et du terroir de la région.

 

17 - IGP CÔTES DU LOT 

 

Seuls peuvent prétendre à l'indication géographique protégée "CÎtes du Lot", les vins répondant aux dispositions particuliÚres fixées ci-aprÚs :

L'IGP "CĂŽtes du Lot" peut ĂȘtre complĂ©tĂ©e par le nom d'un ou plusieurs cĂ©pages et par les mentions "primeur" ou "nouveau". L'IGP "CĂŽtes du Lot" est rĂ©servĂ©e aux vins tranquilles rouges, rosĂ©s et blancs ainsi qu'aux vins mousseux de qualitĂ© blancs et rosĂ©s.

La récolte des raisins, la vinification et l'élaboration des vins bénéficiant de l'indication géographique protégée "CÎtes du Lot" sont réalisées dans le département du Lot.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       IGP - CÔTES DU LOT (Rocamadour)

 

La rĂ©colte des raisins destinĂ©s Ă  l'Ă©laboration des vins bĂ©nĂ©ficiant de l'indication gĂ©ographique protĂ©gĂ©e "CĂŽtes du Lot" complĂ©tĂ©e du nom de l'unitĂ© gĂ©ographique "Rocamadour" est rĂ©alisĂ©e sur le territoire de la commune de Rocamadour dans le dĂ©partement du Lot.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

18 - IGP DRÔME

 

Cette appellation de vin de pays dĂ©partemental provient de la rĂ©gion vinicole de la DrĂŽme. 

Ce sont plus de 20 000 hectares de vignobles couvrant le département. Le climat continental au nord et méditerranéen au sud constitue la richesse des vignobles exposés à des saisons plus ou moins rudes.
Les vins de pays de la DrÎme se situent autour de Die, Romans, Valence, Saint-Jean-en-Royans, Bourg-de-Péage et Tain-l'Hermitage. Avec 60 000 hectolitres de production, cette appellation concerne en majorité des vins rouges.

 

       IGP DRÔME (ComtĂ© de Grignan)

 

Lorsque l'on parle de Grignan, cela Ă©voque les Portes de la Provence, au sein d'une rĂ©gion appelĂ©e la DrĂŽme Provençale. MontĂ©limar, Dieulefit, Vuis-les-Baronnies, sont des communes faisant partie de ce terroir. Les vins sont produits prĂšs des champs de lavande et des forĂȘts de chĂȘne truffiers. Ce sont quatorze villages perchĂ©s au-dessus des vallĂ©es.

Des cĂ©pages languedociens comme le grenache, la syrah, le cinsault et le carignan se mĂȘlent aux cĂ©pages typiquement provençaux et mĂ©diterranĂ©ens caladoc, gamay, chenanson et egiodola.

Les cĂ©pages blancs sont les chardonnay, viognier, ugni blanc, clairette rosĂ©, marsanne et sauvignon. 

 

       IGP DRÔME (Coteaux de MontĂ©limar)

 

Le vin de pays des Coteaux de Montélimar est un vin de zone localisé dans la DrÎme provençale, incluant les villes de Montélimar, Marsanne et Dieulefit. Le rendement autorisé est de 80 hectolitres par hectare. Cette zone géographique est une des celles à ne pas avoir obtenu l'AOC ou de titre régional.

 

19 - IGP FRANCHE-COMTÉ

 

L'indication gĂ©ographique protĂ©gĂ©e "Franche-ComtĂ©" peut ĂȘtre complĂ©tĂ©e par le nom d'un ou plusieurs cĂ©pages et par les mentions "primeur" ou "nouveau".

L'IGP "Franche-ComtĂ©" peut-ĂȘtre complĂ©tĂ©e Ă©galement par le nom des unitĂ©s gĂ©ographiques plus petites suivantes : coteaux de Champlitte, Doubs, Haute-SaĂŽne, Bucey-lĂšs-Gy, Motey-Besuche, Vuillafans, Offlanges, Hugier, Buffard et Gy.

La récolte des raisins, la vinification et l'élaboration des vins bénéficiant de l'indication géographique protégée "Franche-Comté" sont réalisées dans les départements du Doubs, de la Haute-SaÎne, du territoire de Belfort et du Jura.

 

       IGP FRANCHE-COMTÉ (Buffard)

 

Buffard est une commune ayant l'autorisation de produire les vins suivants : les Franche-Comté blancs, rosés et rouges.

Administrativement, Buffard est un petit village situé à l'est de la France, dans le département du Doubs de la région Franche-Comté.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      

        IGP FRANCHE-COMTÉ (Coteaux de Champlitte)

 

La rĂ©colte des raisins pour la production des vins bĂ©nĂ©ficiant de l'indication gĂ©ographique protĂ©gĂ©e "Franche-ComtĂ©" complĂ©tĂ©e du nom de l'unitĂ© gĂ©ographique "Coteaux de Champlitte" est rĂ©alisĂ©e sur le territoire de la commune de Champlitte dans le dĂ©partement de la Haute-SaĂŽne.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       IGP FRANCHE-COMTÉ (Doubs)

 

Vins produits dans le département du Doubs.

 

       IGP FRANCHE-COMTÉ (Gy)

 

Vins produits dans le dĂ©partement de la Haute-SaĂŽne sur les communes suivantes : Bucey-lĂšs-Gy, Gy, Charcenne, Choye, Virey, Aurigney et Autoreille. 

 

       IGP FRANCHE-COMTÉ (Haute-SaĂŽne)

 

Les vins de pays de cette appellation proviennent de la région du Jura, dans le département de la Haute-SaÎne. La région a acquis une solide réputation pour la qualité de ses vins, dont l'autorité a été établie dÚs le XiÚme siÚcle. Les vinifications se font en blanc, rosé et rouge.

Les cépages autorisés à entrer dans l'encépagement sont le pinot noir et le gamay pour les rouges et rosés ; le chardonnay, l'auxerrois, l'aligoté et le sauvignon pour les blancs.

La nature des sols est comparable au prestigieux vignoble bourguignon. Les vignes sont plantées sur des coteaux exposés au sud et sud-ouest, bénéficiant ainsi d'un bel ensoleillement.

 

       IGP FRANCHE-COMTÉ (Hugier)

 

Vins produits dans le département de la Haute-SaÎne sur les communes de Hugier et Tromaray.

 

       IGP FRANCHE-COMTÉ (Motey-Besuche)

 

Vins produits dans le département de la Haute-SaÎne sur la commune de Motey-Besuche.

 

       IGP FRANCHE-COMTÉ (Offlanges)

 

Vins produits dans le département du Jura sur la commune d'Offlanges.

 

       IGP FRANCHE-COMTÉ (Vuillafans)

 

Vuillafans est une commune ayant l'autorisation de produire les vins suivants : les Franche-Comté blancs, rosés et rouges.

Administrativement, Vuillafans est un petit village situé à l'est de la France, dans le département du Doubs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20 - IGP GARD

 

Le vin de pays du Gard est appelé vin IGP Gard ou IGP Pays du Gard depuis 2009. C'est un vin départemental dont la production est légÚrement moindre que celle du vin de pays de l'Hérault. Cette appellation regroupe des vins de pays de zone classés indépendamment en fonction de leur terroir et de leur climat.

Bordée par la Méditerranée au sud et par les contreforts du Massif central au nord, la région est caillouteuse, avec des sols argilo-calcaires du quaternaire.

CĂ©pages des vins rouges : grenache, syrah, merlot, pinot noir, cabernet sauvignon, cabernet franc, mourvĂšdre, carignan et cinsault.

CĂ©pages des vins blancs : chardonnay, chenin blanc, sauvignon blanc et viognier.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

21- IGP GERS

 

Le Gers est une appellation viticole dont les vins sont produits dans le vignoble du sud-ouest de la France et plus précisément dans les régions viticoles d'Agen et de la Chalosse. Son vignoble bénéficie d'un climat tempéré-océanique et semi-continental et d'un terroir fait de sols argilo-calcaires, sables fauves, galets, argiles et calcaires gréseux.

Le Gers possĂšde le label europĂ©en IGP (Indication GĂ©ographique ProtĂ©gĂ©e). A noter que le label IGP remplace le label VDP (Vin de Pays) depuis 2009.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

22 - IGP HAUTE-MARNE

 

L'Haute-Marne est une appellation viticole dont les vins sont produits dans le vignoble de la Champagne, situé au nord-est de la France et plus précisément dans la région viticole de la CÎte des Bar. Son terroir bénéficie d'un climat tempéré-océanique et semi-continental et de sols marnes, calcaires et argiles.

L'Haute-Marne possÚde le label européen IGP (Indication Géographique Protégée). A noter que le label IGP remplace le label VDP (Vin de Pays) depuis 2009.

Traditionnellement, on associe le vignoble de l'IGP Haute-Marne Ă  celui de la Champagne et plus prĂ©cisĂ©ment Ă  la rĂ©gion viticole de la vallĂ©e de la Marne. Cependant, les vins produits sur ce dĂ©partement ne peuvent ĂȘtre vendus que dans certaines conditions.

Cela dit, l'IGP Haute-Marne regroupe en son sein plusieurs types de vins diffĂ©rents : des vins nouveaux ou primeurs, des vins moelleux et des vins mousseux. Les cĂ©pages utilisĂ©s sont essentiellement ceux de la Champagne. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

23 - IGP HAUTES-ALPES  

 

Bénéficiant de cette appellation depuis 2009, grùce à l'attribution d'indication géographique protégée (IGP départementale), le vin de pays des Hautes-Alpes est produit sur la rive droite de la Durance, sur les éboulis schisteux des bas de falaises ou sur les versants de la riviÚre.
Au Moyen Âge, les vignobles se situaient sur les Coteaux de Remollon et de Saint-AndrĂ© d'Embrun, avant leur disparition durant le phylloxĂ©ra. Depuis la rĂ©introduction en 1932 de la vigne, oĂč est produit un vin de table Ă  Tallard, le vignoble connaĂźt un essor remarquable. GrĂące Ă  une recherche de cĂ©pages de qualitĂ© depuis 1950, les producteurs pourront prĂ©tendre Ă  l'obtention du label vin de pays depuis 1984.

Depuis 1988, huit nouveaux cépages à Chùteauroux-les-Alpes ont été implantés : le jacquÚre, l'altesse, le marsanne, le chardonnay, le chasan, le muller-thurgau, le pinot noir et le pinot gris, dans le but de reconnaßtre les mieux adaptés au climat alpin. Ce sont 294 hectares de vignes plantées avec 576 récoltants.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

24 - IGP HAUTE-VIENNE

 

Haute-Vienne est une appellation viticole dont les vins sont produits dans le vignoble de la Loire.

L'Haute-Vienne possÚde le label européen IGP (Indication Géographique Protégée). A noter que le label IGP remplace la label VDP (Vin de Pays) depuis 2009.

Le vignoble de l'IGP Haute-Vienne se situe entre Limoges et Poitiers. NĂ©anmoins, il fait partie du vignoble de la vallĂ©e de la Loire. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

25 - IGP ÎLE DE BEAUTÉ

 

L'Île de BeautĂ© est un vin français d'indication gĂ©ographique protĂ©gĂ©e (le nouveau nom depuis 2009 des vins de pays) de zone du vignoble de Corse, produit sur les dĂ©partements de Haute-Corse et de Corse-du-Sud. Les vins portant ce label viticole, qui reprĂ©sentent les trois-quarts de la production du vignoble corse, peuvent ĂȘtre blancs, rosĂ©s ou rouges.

La production des vins dans l'Ăźle est attestĂ©e dĂšs le VIĂšme siĂšcle avant notre Ăšre Ă  AlĂ©ria. Cette IGP du vignoble de Corse est trĂšs Ă©tendue, elle reprĂ©sente environ 50% de la production totale.   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

26 - IGP ISÈRE

 

Le vin de pays de l'IsÚre est un vin de département tirant son nom de l'affluent du RhÎne, l'IsÚre, provenant du celtique Isar, le "fer". Ce minerai a longtemps été exploité dans le massif de Belledonne. Le vin IGP "IsÚre" est produit entre collines et vallées prÚs de Grenoble et Chambéry. Les coteaux à flanc de massif formés d'éboulis calcaires offrent des conditions optimales pour l'épanouissement de la vigne.

Les cĂ©pages utilisĂ©s sont ceux de la vallĂ©e du RhĂŽne, avec l'introduction des cĂ©pages de Savoie : mondeuse, gamay et pinot noir pour les rouges ; jacquĂšre, altesse et chasselas pour les blancs.  

 

       IGP ISÈRE (Balmes Dauphinoises)

 

Les vins de pays des Balmes Dauphinoises proviennent de vendanges récoltées sur plusieurs territoires du département de l'IsÚre : canton de Crémieu, de Morestel, de Bourgoin-Jallieu, de la VerpilliÚre et de la Tour-du-Pin. L'appellation a été donnée en 1979. Sept viticulteurs passionnés ont remis au goût du jour ce vignoble de l'IsÚre qui fut jadis oublié.

Les cépages autorisés pour la production des rouges et des rosés sont le grenache, la syrah, le cinsault, le carignan, le cabernet sauvignon, le merlot, la mondeuse et le gamay. Pour les blancs, ce sont la marsanne, la roussanne, le viognier, la clairette, le grenache, l'altesse, la jacquÚre, le chasselas et le bourboulenc.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       IGP ISÈRE (Coteaux du GrĂ©sivaudan)

 

Cette appellation a été attribuée en 2009. Les vins sont produits en IsÚre dans la vallée du Grésivaudan, essentiellement sur les contreforts est et sud du massif de la Chartreuse. Le rendement ne peut excéder 80 hectolitres à l'hectare. Les vignobles profitent de terrains éboulis calcaires en majorité ainsi que de dépÎts morainiques bien drainés.

Les cĂ©pages principaux pour les rosĂ©s et les rouges sont les gamay, Ă©traire de la Dui, pinot noir, persan, cabernet sauvignon et merlot. Pour les blancs, il s'agit pour les principaux de la jacquĂšre, du chardonnay, de la verdesse et de l'aligotĂ©. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

27 - IGP LANDES

 

Le Landes est une appellation viticole dont les vins sont produits dans le vignoble d'Armagnac, au sud-ouest de la France et plus précisément dans les régions viticoles du Bas Armagnac, du Haut Armagnac et de l'Armagnac tenareze.

Son vignoble bĂ©nĂ©ficie d'un climat tempĂ©rĂ© ocĂ©anique dĂ©gradĂ© Ă  tendance mĂ©diterranĂ©enne et d'un terroir fait de sols sable fauve, argilo-siliceux, boulbĂšnes, argilo-calcaires, calcaires et marneux. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       IGP LANDES (Coteaux de Chalosse)

 

Le Coteaux de Chalosse, appelĂ© vin de pays des Coteaux de Chalosse jusqu'en 2009, est un vin produit en Chalosse, dans le sud du dĂ©partement des Landes.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       IGP LANDES (CĂŽtes de l'Adour)

 

La récolte des raisins bénéficiant de l'indication géographique protégée "Landes" complétée du nom de l'unité géographique "CÎtes de l'Adour" est réalisée sur le territoire des communes suivantes du département des Landes :

- Cantons d'Aire-sur-l'Adour, Geaune : toutes les communes.

- Canton de Grenade-sur-l'Adour : communes de BordĂšres-et-Lamensans, CazĂšres-sur-l'Adour, LarriviĂšre-Saint-Savin.

 

       IGP LANDES (Sables de l'OcĂ©an)

 

La récolte des raisins bénéficiant de l'indication géographique protégée "Landes" complétée du nom de l'unité géographique "Sables de l'Océan" est réalisée sur le territoire des communes suivantes du département des Landes :

- Canton de Soustons : communes de Soustons, Azur, Messanges, Vieux-Boucau-les-Bains, Moliets-et-Maa, Seignosse, Soorts-Hossegor.

- Canton de Saint-Vincent-de-Tyrosse : communes de Capbreton, Labenne.

- Canton de Castels : communes de LĂ©on, Lit-et-Mixe, Vielle-Saint-Girons.

 

       IGP LANDES (Sables Fauves)

 

La récolte des raisins bénéficiant de l'indication géographique protégée "Landes" complétée du nom de l'unité géographique "Sables Fauves" est réalisée sur le territoire des communes suivantes du département des Landes :

- Canton de Villeneuve-de-Marsan : toutes les communes.

- Canton de Roquefort : commune de Saint-Justin, Labastide d'Armagnac.

- Canton de Gabarret : communes de Gabarret, Betbezer-d'Armagnac, Créon-d'Armagnac, Escalans, Lagrange, Mauvezin-d'Armagnac, Parleboscq, Saint-Julien-d'Armagnac.

 

28 - IGP PAYS D'HÉRAULT

 

Le vin IGP de l'HĂ©rault possĂšde la dĂ©nomination dĂ©partementale de vin de pays. Il regroupe 28 appellations de vins de pays de zone, faisant partie de la dĂ©nomination rĂ©gionale vin de pays d'Oc. Les vins de l'HĂ©rault recouvrent les deux tiers de la production de vins de la mĂȘme appellation.

Les cépages sont typiquement méditerranéens pour les rouges et rosés avec le cinsault, grenache, syrah, carignan, complétés par le cabernet sauvignon et le merlot. Pour les vins blancs, on trouve entre autres le maccabeu, le grenache blanc et le terret, complétés par le chardonnay, le sauvignon blanc et le viognier.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       IGP PAYS D'HÉRAULT (BĂ©novie)

 

Le terroir de Bénovie est composé de quinze communes productrices de vin de pays de Bénovie. Ce terroir porte le nom de sa riviÚre, affluent du Virdoule. Le vignoble se situe dans le département de l'Hérault, entre Nimes et Lunel, prÚs du massif des Cévennes. On y trouve plus des deux tiers de surface de production de vin de pays dans le département.

La variété des sols est impressionnante, entre les grÚs schisteux et les marnes argilo-calcaires au pied des Cévennes. Les vignes sont exposées également à des climats chauds et aérés grùce au littoral et aux contreforts.

Les cĂ©pages principaux pour les rouges sont les grenache, cinsault, syrah, carignan, accompagnĂ©s de cabernet sauvignon, cabernet franc et merlot. Le pinot noir est Ă©galement plantĂ© et donne un arĂŽme plus puissant. Les blancs sont constituĂ©s de chardonnay, sauvignon blanc, muscat et vermentino. 

 

      IGP PAYS D'HÉRAULT (BĂ©range)

 

Bérange, territoire de la région du Langedoc-Roussillon, propre au cours d'eau saisonnier du Bérange, se situe à l'est de Montpellier dans le département de l'Hérault. Le vin de Bérange d'appellation IGP depuis 2009 fait partie des vins de pays en grand nombre dans la région. Les vins de pays de zone de cette région représentent les trois quarts des vins d'appellation du territoire français.

Avec un climat méditerranéen et un vent pyrénéen régnant sur les garrigues et les zones littorales sablonneuses, les raisins s'épanouissent du Pic Saint Loup aux Portes de la Mer sur plus de 1150 hectares.

Les cépages rouges traditionnels grenache, cinsault, carignan et syrah sont complétés par des cépages bordelais dits "cépages améliorateurs", cabernet franc, merlot et cabernet sauvignon. Les chardonnay, muscat, sauvignon blanc et vermentino sont les cépages principaux pour les blancs.

 

      IGP PAYS D'HÉRAULT (Cassan) 

 

Le vin IGP de Cassan est produit sur cinq communes du département de l'Hérault : Fouzilhon, Gabian, Montesquieu, Roujan et Vailhan. Cassan se situe au nord-est de Béziers et au sud-ouest de Montpellier. C'est sur des sols argilo-calcaires rouges et graveleux que s'étendent les coteaux du vignoble avec une exposition idéale à la vinification d'un rosé délicieux.

La syrah est le cépage qui s'épanouit le mieux sur le territoire, accompagné du merlot et du cabernet sauvignon.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       IGP PAYS D'HÉRAULT (Cessenon)  

 

Cessenon est une commune du département de l'Hérault, située sur la rive droite de l'Orb. Son vignoble permet la production de plusieurs appellations telles l'AOC Coteaux-du-Languedoc, AOC Saint-Chinian et vin de pays de Cessenon (IGP). Il s'étend de part et d'autre des vallées de l'Orb et du Vernazobres. Le paysage est diversifié ; il touche les hauts cantons de l'Hérault, ainsi que les plaines du biterrois et se situe à cheval avec les coteaux Saint-Chinianais.

Les cépages pour les rouges et les rosés sont les cabernet sauvignon, cabernet franc, merlot et syrah. Pour les vins blancs : chardonnay, sauvignon et viognier. Il y a d'autres cépages également comme les muscat, mauzac et chenin.

 

      IGP PAYS D'HÉRAULT (Collines de la Moure) 

 

Située entre Montpellier et MÚze dans le département de l'Hérault, La Moure, "Lo Morrau" en occitan, fait allusion à l'ancien rivage de la Méditerranée bordé de collines en pentes douces. Ce terroir prÚs du littoral, célÚbre pour ses randonnées pédestres, produit des vins de pays de zone de qualité, sous la norme actuelle IGP depuis 2009.

Produit sur 30 communes dont deux d'entre elles sont célÚbres pour leur muscat, Mireval et Frontignan. Ces vins sont issus de l'assemblage de cépages méditerranéens et de vignes s'épanouissant entre massif et vallée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       IGP PAYS D'HÉRAULT (Coteaux de Bessilles)        

 

Produit dans sept communes du dĂ©partement de l'HĂ©rault, l'IGP Coteaux de Bessilles est un vin de pays comptant parmi les deux tiers de la production de vins dans le Languedoc-Roussillon. Ce vin de table tel qu'il est considĂ©rĂ© est pourtant merveilleux. Il est produit au nord-est de PĂ©zenas, prĂšs de la riviĂšre de l'HĂ©rault. Le vignoble est exposĂ© au sud-est, oĂč souffle le vent de la MĂ©diterranĂ©e, et oĂč le soleil chauffe la terre presque aride.

Les vins rouges et rosés représentent ainsi des assemblages trÚs réussis de cépages plantés sur la roche et le sable : cinsault, syrah, carignan, grenache et le cépage local picpoul. Le merlot, cabernet franc et cabernet sauvignon sont des ajouts de cépages bordelais. Les blancs sont le résultat d'assemblages de chardonnay, sauvignon blanc, muscat et vermentino.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

        IGP PAYS D'HÉRAULT (Coteaux de Fontcaude)      

 

Le vin de pays de Fontcaude, IGP depuis 2009, est un vin d'appellation produit dans le département de l'Hérault. Le vin produit dans cette zone géographique est le témoin d'un terroir historique, dont le vignoble a des racines trÚs anciennes. L'appellation Fontcaude fait référence à l'abbaye de Fontcaude créée en 1154.

Sur des coteaux pauvres et arides, les vins de pays de Fontcaude sont de plus en plus renommés. Le terroir est semé de garrigues entre lesquelles, sur les sols argilo-calcaires, s'épanouit une vigne puissante, chargée d'histoire. Le vignoble est exposé plein sud et subit les températures chaudes et sÚches de l'été, et douces en hiver.

Assemblés avec les grands cépages français syrah, cinsault, carignan, grenache pour les rouges et rosés ainsi que chardonnay, sauvignon blanc, viognier, muscat et chenin blanc pour les blancs.

 

        IGP PAYS D'HÉRAULT (Coteaux de Laurens)

  

Le vin IGP Coteaux de Laurens est produit sur neuf communes du département de l'Hérault, au nord de Béziers. Ce vin est produit sur un vignoble qui s'étend sur une autre appellation, de type AOC, celle des FaugÚres.

C'est Ă  Laurens que le Libron prend sa source. La commune de Laurens est connue pour l'exploitation de carriĂšres de marbre noir.

Les cépages traditionnellement utilisés pour les rouges sont grenache, syrah, cinsault, carignan, complétés par le cabernet sauvignon, le cabernet franc et le merlot. On peut également retrouver du pinot noir sur le vignoble, mais il demeure trÚs rare. Les cépages blancs sont le chardonnay, le sauvignon blanc et le muscat.

 

        IGP PAYS D'HÉRAULT (Coteaux de Murviel)      

  

Murviel-les-Béziers est une des dix communes du département de l'Hérault produisant le vin de pays des Coteaux de Murviel. Celle-ci se trouve à l'est des monts de la Grage, au niveau de la frontiÚre dessinée par la riviÚre de l'Orb, descendant vers la Méditerranée. Le paysage ressemble à une étendue de garrigues entrecoupée de vignes plantées sur des terrasses argileuses, face aux montagnes.

Les cépages rouges autorisés dans l'appellation sont les cinsault, grenache, syrah, carignan, assistés par des cépages améliorateurs comme le merlot, cabernet sauvignon, cabernet franc et petit verdot. Les cépages les plus connus pour les blancs sont les sauvignon blanc, chardonnay, marsanne, roussanne et vermentino.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       IGP PAYS D'HÉRAULT (Coteaux du Salagou)

 

Le terroir de Salagou se situe entre deux massifs, prÚs de LodÚve et de Saint-André de Sangonis.

Le vin IGP Coteaux de Salagou est produit autour de 30 communes du dĂ©partement de l'HĂ©rault oĂč coule le fleuve HĂ©rault, prĂšs des terrasses du Larzac, entaillant le massif de la SĂ©ranne et formant ainsi les fameuses gorges de l'HĂ©rault. Les terres rouges de la roche appelĂ©e la "ruffe" du Lac Salagou prĂ©sentent des minĂ©raux que l'on retrouve dans le vignoble nouvellement plantĂ©. Les raisins bĂ©nĂ©ficient ainsi de nouveaux attributs grĂące aux sols riches et trĂšs ensoleillĂ©s.

Les vins rouges sont produits grùce à l'assemblage de cépages traditionnels : grenache, syrah, cinsault et carignan, améliorés par des cépages bordelais : cabernet franc, cabernet sauvignon et merlot. Les blancs sont assemblés avec du chardonnay, vermentino, sauvignon blanc et muscat.

 

       IGP PAYS D'HÉRAULT (CĂŽtes de Brian)

 

C'est en plein milieu du pays Minervois, produisant des vins AOC de qualité comme le Minervois, Minervois-LaviniÚre et Saint-Chinian, que se trouve le vignoble des CÎtes de Brian, dans l'Hérault, capitale des chùteaux cathares plantés dans les massifs montagneux du massif de l'Espinousse.

Produit sur 13 communes, ce vin appelé aussi IGP CÎtes de Brian depuis 2009, est le résultat d'assemblages nobles de grenache, syrah, carignan, cinsault, cabernet sauvignon, cabernet franc et merlot pour les rouges et rosés ; sauvignon blanc, muscat et vermentino pour les blancs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       IGP PAYS D'HÉRAULT ( CĂŽtes du Ceressou)

 

Le Ceressou, qui s'élÚve à 207 mÚtres, est une butte isolée d'origine volcanique située dans le département de l'Hérault. Cette derniÚre se trouve à l'est de FontÚs, sur l'alignement volcanique qui va de l'Escandorgue aux buttes basaltiques des environs de Pézenas et de la montagne d'Agde.

Le vin portant le nom de cette élévation montagneuse regroupe 14 communes dans l'appellation IGP CÎtes de Ceressou. Les vignobles sont plantés à flanc de montagne, sur les pentes basaltiques du Ceressou.

C'est au milieu des terroirs qui alternent des zones trÚs découvertes et des sous-bois ombragés, avec des garrigues environnantes, que l'on découvre les cépages nobles des merlot, cabernet sauvignon, grenache, syrah, chardonnay, viognier, sauvignon blanc et muscat.

 

       IGP PAYS D'HÉRAULT (Mont Baudile)

 

A 825 mÚtres d'altitude dans le sud du massif des Cévennes, se trouve le Mont Saint-Baudile, ayant donné son nom à cette appellation de vin de pays. La production s'effectue sur une zone trÚs spécifique, dont la superficie couvre également celles de plusieurs AOC célÚbres (Coteaux du Languedoc, Saint-Saturnin et Montpeyroux).

Le massif calcaire de cette localité s'étend sur 25 kilomÚtres et atteint les causses du Larzac. Les vents de montagnes et le climat méditerranéen sont idéaux à l'encépagement des terrasses.

Merlot, cabernet sauvignon, syrah et grenache peuplent les flancs de la montagne, donnant des vins rouges Ă  la robe pourpre et profonde.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       IGP PAYS D'HÉRAULT (Monts de la Grage)

 

C'est au pied de la montagne que pousse un vignoble de qualité dans le département de l'Hérault; Incluant la commune de Saint-Chinian, AOC célÚbre, on dénombre six communes qui composent ce vin d'appellation IGP Monts de la Grage.

Parmi plus de la moitié des vins de pays de zone (IGP) en France, dans la région Languedoc-Roussillon, le vin de pays des Monts de la Grage est un symbole de la variété de terroirs que compose la région. Du haut de ses 686 mÚtres, le terroir de la Grage se situe à flanc des massifs, son nom provenant des "grageas", éboulis schisteux qui parsÚment les sols.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       IGP PAYS D'HÉRAULT (Pays de Bessan)

 

Bessan est une ville du Languedoc-Roussillon et du dĂ©partement de l'HĂ©rault Ă  13 km de BĂ©ziers et 7 km d'Agde. Le terroir littoral est comparable Ă  celui oĂč est produit le fameux Gris de Gris, vin de pays des Sables du Golfe du Lion et proche des Monts Ramus, volcans dominant le Golfe du Lion. Les sous-sols sont de type sĂ©dimentaires et basaltique, dus Ă  la prĂ©sence d'un plateau prĂšs des volcans oĂč y est exploitĂ© le basalte.

Essentiellement productrice de vins rosés, la ville de Bessan a su recevoir de nombreuses distinctions. Pour avoir droit à la dénomination "IGP Pays de Bessan", les cépages cinsault (70%), carignan, syrah et grenache sont de rigueur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       IGP PAYS D'HÉRAULT (Pays de Caux)

 

Au cƓur des Coteaux du Languedoc, au nord de PĂ©zenas, est produit sur une zone spĂ©cifique de l'HĂ©rault le vin IGP Pays de Caux. Le village est entourĂ© de roches, oĂč apparaissent des marnes bleues qui jaunissent en surface.

Entre volcans, massifs semi-montagneux et vallées, la commune est un havre de paix pour la vigne florissante, qui est présente depuis des milliers d'années.

Les vins de pays de Caux sont produits à partir de cépages tels que les grenache, syrah, cinsault et carignan, accompagnés de cabernet sauvignon, cabernet franc et merlot pour les rouges et rosés. Chardonnay, sauvignon blanc, muscat et vermentino sont les cépages pour les blancs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

29 - IGP PUY-DE-DÔME

 

Ce vin de pays se trouve au sud-est de la Vallée de la Loire, dans le département du Puy-de-DÎme. Il fait partie du grand ensemble régional des "Vins de Pays du Val de Loire", mais il est défini par le terme de son département "Puy-de-DÎme".

L'appellation est reconnue depuis 1968. De par la situation septentrionale du vignoble et son climat tempéré, les vins, qui sont vinifiés en rouges, rosés, gris et blancs, sont caractérisés par la fraßcheur, la vivacité et la finesse. La superficie plantée est de 400 hectares.

Les cépages autorisés pour les vins rouges et rosés sont les gamay, grolleau ou groslot, cabernet franc, cabernet sauvignon, pinot noir, pineau d'auris et merlot. Pour les blancs, il s'agit des cépages sauvignon, chardonnay, chenin et les cépages secondaires grolleau gris, pinot gris, melon de bourgogne, folle blanche et arbois.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

30 - IGP SAÔNE-ET-LOIRE

 

Les vins de l'appellation vin de pays de SaÎne-et-Loire sont récoltés, élaborés et vinifiés dans le département "SaÎne-et-Loire", avec un rendement maximum de 80 hectolitres par hectare. Le vignoble s'étend sur une large bande de 50 km de longueur et 50 km de largeur jusqu'au Brionnais. Les sols sont de type argilo-calcaires avec des marnes calcaires ou alors de type argilo-silicieux dans lesquels on rencontre du silex qui donne au vin des notes de fumet.

Concernant les cépages, les vins rouges sont constitués exclusivement à partir de césar, gamaret, gamay, merlot, pinot noir et syrah. Les rosés quant à eux profitent du césar, du gamaret, du gamay, du meunier, du sauvignon gris, du merlot, de la syrah et du pinot noir et gris. Enfin les blancs, proviennent d'une variété plus étendue : aligoté, auxerrois, chenin, melon, gamaret, pinot blanc, meunier, merlot, césar, chardonnay, chasselas, viognier, syrah, savagnin blanc, sauvignon gris, saint-pierre doré, pinot noir, gris et blanc.

 

 

31 - IGP VAR  

 

Le vin du Var, limitrophe aux Alpes Maritimes à l'est, Hautes Alpes au nord, Bouches du RhÎne et Vaucluse à l'ouest, est appelé ainsi depuis l'obtention de l'IGP en 2009. 250 000 hectolitres sont produits chaque année.

Directement exposés au violent Mistral, les raisins donnent à leur vin du caractÚre. Les vins rouges sont majoritaires avec 50% de la production, les rosés 45% et les blancs 5%. Les vins rosés sont trÚs prisés, leur vente ayant augmenté de 55 000 à 165 000 hectolitres par an.

Avec un climat méditerranéen tempéré et chaud, les rosés donnent un vin sec et fruité. Pour les rouges, ils restent traditionnels par le mélange des cépages de la région provençale. Les cépages blancs sont également régionaux : grenache blanc, roussanne, bourboulenc et rolle. L'ugni blanc et le chardonnay complÚtent ces cépages mais certains d'entre eux sont vinifiés à part.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

        IGP VAR (Argens) 

 

Les vins de pays d'Argens doivent ĂȘtre issus de vendanges rĂ©coltĂ©es sur le territoire de diffĂ©rentes communes appartenant au dĂ©partement du Var : Besse-sur-Issole, Cabasse, CarcĂšs, Correns, Cotignac, Draguignan, Entrecasteaux, FiganiĂšres, Flayosc, Lorgues, La Motte, Montfort, Le Thoronet et Trans-en-Provence, ChĂąteauvert, Seillons Source d'Argens et le Val. La production de vin se situe prĂ©cisĂ©ment dans le centre du Var, au point de rencontre entre les riviĂšres les Arcs, Caramy, Bresque, Issole et Argens qui a donnĂ© son nom Ă  ce vin.

Le terroir, sous influence méditerranéenne, accueille des cépages typiquement provençaux : carignan, mourvÚdre, cabernet sauvignon, merlot, grenache blanc, muscat, vermentino, chardonnay, viognier et sauvignon blanc.

 

       IGP VAR (Coteaux du Verdon)

 

Au pied des Alpes, au nord du Var, se trouvent les Coteaux du Verdon. Le Verdon, riviÚre ayant donné son nom à l'appellation du Pays des Coteaux du Verdon, délimite le territoire entre les départements du Var à l'ouest et des Hautes-Alpes de Provence à l'est du Lac de Sainte-Croix. La région des Coteaux du Verdon s'étend sur environ 50 kilomÚtres au pied des Alpes.

Les vignobles à proximité des fameuses Gorges du Verdon, ainsi que le climat méridional exceptionnel donnent aux raisins une expression fruitée et une fraßcheur typique d'une des régions aux températures les plus élevées de France.

Respectant la fabrication traditionnelle du vin provençal, on peut ainsi trouver un mélange de grande variété de cépages : grenache, cinsault, syrah, mourvÚdre et carignan.

 

      IGP VAR (Sainte-Baume)

 

SituĂ© dans le Var, ce vin de pays doit ĂȘtre issu de vendanges rĂ©coltĂ©es sur les communes suivantes : Bras, Brignoles, La Celle, Mazaugues, MĂ©ounes-lĂšs-Montrieux, Nans-les-Pins, NĂ©oules, OlliĂšres, Plan-d'Aups, Riboux, La Roquebrussanne, Rougiers, Saint-Maximin, Saint-Zacharie, Signes et Tourves. Le vignoble profite d'environ 150 hectares, Ă  majoritĂ© argilo-calcaire, entourĂ© par des murs de pierre importants. L'altitude de 350 Ă  500 mĂštres et le massif montagneux boisĂ© donnent des nuits fraĂźches propices au dĂ©veloppement des arĂŽmes.

Chaque cépage est vinifié séparément et le nom de celui-ci doit figurer sur chaque contenant. Aucun des cépages ne peut en outre représenter moins de 20% de l'assemblage. On trouve des grenache, syrah, cinsault, mourvÚdre, carignan, alicante, merlot et cabernet sauvignon pour les rouges et rosés ; chardonnay, viognier, ugni blanc, clairette et marsanne pour les blancs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

32 - IGP VAUCLUSE

 

EntourĂ© de monts et de plaines, cette zone gĂ©ographique s'Ă©panouit principalement dans la plaine Ă©tendue du Comtat, oĂč coulent le RhĂŽne et la Durance, et les Monts du Vaucluse dont le point culminant est le Signal de Saint-Pierre.

Malgré la sécheresse de cette zone géographique, les vignobles ont su résister aux conditions les plus difficiles du climat. Le vin de pays du Vaucluse est un vin d'appellation départementale. Il fait partie du grand ensemble régional de vin des Portes de la Méditerranée.

36% de la production est consacrée aux rouges, 34% aux rosés et 19% aux blancs. Le Vaucluse possÚde son savoir-faire en dehors des cépages traditionnels : syrah, cinsault, carignan et cabernet sauvignon, avec les cépages locaux : chasan, marsanne, roussanne, vermentino, tempranillo, caladoc et marselan.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       IGP VAUCLUSE (Aigues)

 

Sous l'indication géographique protégée (IGP), le vin de pays des Aigues prÚs de Pertuis est reconnu vin de pays depuis le mois de décembre 1993. Ce vignoble du Vaucluse situé dans la région Provence-Alpes-CÎte d'Azur, bénéficie d'un climat tempéré méditerranéen avec sa légÚre influence de mistral. C'set un vin de pays de zone qui couvre les secteurs du Calavon et du Luberon en Provence, dont la production confidentielle est réservée aux caveaux locaux dans un ordre de 4500 hectolitres chaque année.

Les vins rouges représentent 22% de la production, les rosés 28% et les blancs la moitié de la production. Les cépages restent traditionnels pour les rouges et les rosés avec grenache noir, syrah, carignan, cabernet sauvignon, cabernet franc et merlot, tandis que les vins blancs sont issus des cépages ugni blanc, grenache blanc, clairette, viognier, chardonnay, chasan et sauvignon.

 

       IGP VAUCLUSE (PrincipautĂ© d'Orange)

 

Le vin couvre la rĂ©gion de la ville d'Orange. Le principautĂ© d'Orange, appelĂ© vin de pays de la principautĂ© d'Orange jusqu'en 2009, est un vin d'indication gĂ©ographique protĂ©gĂ©e de zone qui peut ĂȘtre produit sur 36 communes dans le dĂ©partement du Vaucluse. C'est dans le nord de celui-ci que ce vignoble bĂ©nĂ©ficie d'un climat tempĂ©rĂ© mĂ©diterranĂ©en avec l'influence du mistral.

Les vins de pays de la PrincipautĂ© d'Orange reprĂ©sentent jusque 20% des volumes produits dans le dĂ©partement, ce sont surtout des vins d'assemblage dont les vignes doivent ĂȘtre taillĂ©es selon les systĂšmes de taille suivants : Gobelet avec courson Ă  deux yeux, Guyont, Cordon de Royat. Ce sont surtout des vins mono-cĂ©pages, de type traditionnel provençal. Les couleurs se rĂ©partissent de la maniĂšre suivante : une majoritĂ© absolue de vin rouge et une production marginale de vin blanc et rosĂ©.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

33 - IGP VINS DE LA CORRÈZE

 

Les vins de pays de la CorrÚze sont produits dans les communes de Branceilles : la Chapelle aux Saints pour le Mille et Une Pierres, cantons de Beaulieu et Meyssac pour le vin paillé et canton de Donzenac pour les coteaux de la VézÚre.

Le vignoble a été implanté en 1989, suivi de la création du Syndicat Viticole du Vin Paillé de la CorrÚze en 1997. Avec la réforme vitivinicole de 2009, le vignoble global évolue vers une demande en reconnaissance en IGP. D'ailleurs, en 2010, la fédération des Vins de la CorrÚze a été créée.
Le vignoble compte 73 hectares pour une production en moyenne de 2200 hectolitres. 8% des volumes sont issus de l'agriculture biologique. Les cépages qui constituent les vins rouges sont le cabernet sauvignon, le cabernet franc, le merlot, le tannat, le cot, le fer servadou et l'abouriou. Pour les blancs, ce sont les sauvignon, l'ugni blanc, le chenin, la muscadelle, le gros manseng, le chardonnay et le colombard.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       IGP VINS DE LA CORRÈZE (Pays de Brive)

 

Seuls peuvent prétendre à l'indication géographique protégée "Pays de Brive", les vins répondant aux dispositions particuliÚres fixées ci-aprÚs.

L'indication gĂ©ographique protĂ©gĂ©e "Pays de Brive" peut ĂȘtre complĂ©tĂ©e par le nom d'un ou plusieurs cĂ©pages et par la mention "primeur" ou "nouveau".  

La récolte des raisins, la vinification et l'élaboration des vins sont réalisées sur le territoire de 66 communes du département de la CorrÚze.

 

34 - IGP YONNE  

 

L'Yonne est une appellation viticole dont les vins sont produits dans le vignoble de la Bourgogne à l'est de la France et plus précisément dans la région viticole de Chablis.

Seuls peuvent prétendre à l'indication géographique protégée "Yonne", initialement reconnue "vin de pays de l'Yonne" par le décret du 13 septembre 1968.

L'indication gĂ©ographique protĂ©gĂ©e "Yonne" peut ĂȘtre complĂ©tĂ©e par le nom d'un ou plusieurs cĂ©pages et par les mentions "primeur" ou "nouveau".

La récolte des raisins, la vinification et l'élaboration des vins bénéficiant de l'indication géographique protégée "Yonne" sont réalisées dans le département de l'Yonne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IGP DE PETITES ZONES

 

35 - IGP AGENAIS

 

Ce vin de pays est un vin d'indication géographique protégée de zone, produit sur la plupart du territoire du Lot-et-Garonne, mis à part les communes produisant le Thézac-Perricard.

Cet espace gĂ©ographique   possĂšde un climat ocĂ©anique dĂ©gradĂ©, avec une amplitude thermique annuelle marquĂ©e. La superficie du vignoble atteint 250 hectares pour une production de 10 000 hectolitres. Les vins Ă©laborĂ©s sont essentiellement rouges ou rosĂ©s. Leur rendement est limitĂ© Ă  85 hectolitres l'hectare par an.

Les cĂ©pages dominant sont le merlot et le cabernet. Concernant les blancs, les cĂ©pages utilisĂ©s sont principalement les mauzac, sĂ©millon, sauvignon, chardonnay, colombard, gros manseng, petit manseng. Les rendements ne doivent pas excĂ©der 90 hectolitres par an.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

36 - IGP ALPILLES

 

Sous l'indication géographique protégée (IGP), le vin de pays des Alpilles, prÚs de Maussanne, est reconnu vin de pays depuis le mois de septembre 2000. Ce vignoble de Provence situé dans les Bouches-du-RhÎne bénéficie d'un climat tempéré méditerranéen, avec une légÚre influence du mistral.

Ce vin de pays est produit sur un plateau caillouteux limité au nord, par la riviÚre Durance et au sud, par les Alpilles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

37 - IGP CÉVENNES  

 

La rĂ©gion des CĂ©vennes, renommĂ©e pour son massif de type schisteux, est une chaĂźne montagneuse appartenant au massif central, Ă  cheval sur le dĂ©partement de la LozĂšre et du Gard  . Elle prolonge les massifs du Vivarais situĂ©s en Haute-Loire. Le vin IGP de pays des CĂ©vennes appartient Ă©galement Ă  l'appellation de vin de pays rĂ©gional du Languedoc-Roussillon. Les vignobles des Coteaux CĂ©vennois se trouvent Ă  proximitĂ© des villages de Saint-Hypolite du Fort et d'AlĂšs, oĂč les marnes alternent avec des bancs calcaires.

La surface en vigne est de 13 000 hectares, bĂ©nĂ©ficiant d'un climat mĂ©diterranĂ©en et montagnard. L'amplitude des tempĂ©ratures, la pluviomĂ©trie intense et irrĂ©guliĂšre de cette zone donnent aux cĂ©pages une intensitĂ© aromatique et une vivacitĂ© notamment pour les cĂ©pages noirs dont la maturation est pratiquĂ©e en fĂ»t de chĂȘne (merlot, cabernet sauvignon, grenache et cinsault). Les cĂ©pages blancs sont traditionnellement le grenache et la clairette, qui se sont vite enrichis avec des cĂ©pages nouveaux comme le sauvignon, le viognier et le chardonnay.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

38 - IGP CHARENTAIS

 

Le Charentais, appelé vin de pays charentais jusqu'en 2009, est un vin d'indication géographique protégée de zone, produit sur les deux départements de Charente et Charente-Maritime. Les premiÚres traces d'implantation du vignoble remontent à la fin du IIIÚme siÚcle, dans la province de Saintonge (ce qui correspond à l'ouest et au sud de l'actuel département de la Charente-Maritime).

Le phylloxĂ©ra entraine une chute de la production de 85%, mais il se reconstruit Ă  la fin du XXĂšme siĂšcle pour atteindre jusqu'Ă  100 00 hectares. La majoritĂ© de la production de vin est alors distillĂ©e en vue de produire du Cognac. À partir de 1973, la production de Cognac se trouve encadrĂ©e et limitĂ©e, ce qui oblige les viticulteurs Ă  diversifier leur production. Ils se lancent dĂšs lors dans la production de vins tranquilles de qualitĂ©, saluĂ©s par le label "Vin de Pays Charentais" en 1981.

Les cépages blancs majoritaires sont l'ugni blanc, le colombard, le sauvignon, le chardonnay et le chenin. En rouge, on constate la présence du merlot, cabernet franc, sauvignon, gamay et pinot noir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      

 

       IGP CHARENTAIS (Île de RĂ©) 

 

Les IGP "Charentais Île de RĂ©" blancs, rosĂ©s et rouges sont produits dans le vignoble de Cognac.

Administrativement, ils peuvent ĂȘtre produits dans les communes de Sainte-Marie-de-RĂ©, de la Flotte, de Saint-Martin-de-rĂ©, de Le Bois-Plage-en-RĂ©, de Rivedoux-Plage, d'Ars-en-RĂ©, de La Couarde-sur-Mer, de Saint-ClĂ©ment-des-Baleines, de Loix et de Les Portes-en-RĂ©. Son vignoble bĂ©nĂ©ficie d'un climat ocĂ©anique aquitain et d'un terroir fait de sols calcaires et argilo-calcaires.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       IGP CHARENTAIS (Île d'OlĂ©ron)

 

Les IGP "Charentais Île d'OlĂ©ron" blancs, rosĂ©s et rouges sont produits dans le vignoble de Cognac.

Administrativement, ils peuvent ĂȘtre produits dans les communes de Saint-Pierre-d'OlĂ©ron, de Le ChĂąteau-d'OlĂ©ron, de Saint-Georges-d'OlĂ©ron, de Dolus-d'OlĂ©ron, de Saint-Trojan-les-Bains, de Saint-Denis-d'OlĂ©ron, de Le Grand-Village-Plage et de la BrĂ©e-les-Bains. Son vignoble bĂ©nĂ©ficie d'un climat ocĂ©anique aquitain et d'un terroir fait de sols calcaires et argilo-calcaires.

 

       IGP CHARENTAIS (Saint-Sornin)

 

Les IGP "Charentais Saint-Sornin" blancs, rosés et rouges sont produits dans le vignoble de Cognac.

Administrativement, ils peuvent ĂȘtre produits dans les communes de Montbron, de Saint-Sornin, de Yvrac-et-Malleyrand, de Rancogne, de Vouthon, de Vilhonneur et d'Orgedeuil. Son vignoble bĂ©nĂ©ficie d'un climat ocĂ©anique aquitain et d'un terroir fait de sols calcaires et argilo-calcaires.

 

 

Suite page suivante.