A.N.O.

  Association Nationale d'Oenographilie

IGP de France - 2Ăšme partie

 

 

 

                                          

 

 

 

 

 

 

 

           

 

 

 

 

39 - IGP CITÉ DE CARCASSONNE

 

Carcassonne, ville mĂ©diĂ©vale cĂ©lĂšbre pour ses remparts, oĂč furent chassĂ©s au Moyen-Âge les Cathares, se situe dans le dĂ©partement de l'Aude prĂšs du fleuve ayant donnĂ© son nom au dĂ©partement. La vallĂ©e viticole se trouve Ă  l'est de la ville, oĂč passe un vent fort dans un couloir de montagnes entre les CorbiĂšres et la Montagne Noire. La citĂ© est construite Ă  150 mĂštres d'altitude.

Le vignoble s'étend sur 20 kilomÚtres, réunissant 18 communes. Deux vents marins soufflent sur l'écrin que constitue la ville et les communes aux alentours : le "méditerranéen" chaud et humide et le vent de l' "Atlantique" sec et tempéré.
Les cépages principaux pour les vins rouges sont les cabernet franc, cabernet sauvignon, cot, merlot, pinot noir, syrah. Pour les blancs : bourboulenc, carignan blanc, chardonnay, chasan, chenin blanc et clairette.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

40 - IGP COLLINES RHODANIENNES

 

Au pied des grands crus de la vallée du RhÎne, ce vin de pays IGP depuis 2009 est produit dans certains cantons du sud du RhÎne, de la Loire, de l'IsÚre, du nord de la DrÎme ainsi qu'au nord de l'ArdÚche. Plus présent dans la partie septentrionale de la vallée du RhÎne, certains vignobles faisant partie de l'appellation permettent de concurrencer les AOC de la région rhodanienne.

Planté dans les collines, semblables aux monts du Lyonnais, le vignoble représente 310 hectares.

Les cĂ©pages principaux pour les rouges sont les gamay, merlot et pinot (rendement autorisĂ© 80 hl/hectare). Pour les vins blancs, les cĂ©pages sont la marsanne, le viognier, le chardonnay et la jacquĂšre. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

41 - IGP CÔTE VERMEILLE

 

Le CÎte Vermeille est un vin produit dans le vignoble du Languedoc-Roussillon, vignoble situé au sud-ouest de la France et plus précisément dans la région viticole du Roussillon.

Administrativement, le CĂŽte vermeille peut-ĂȘtre produit dans les communes de Banyuls-sur-Mer, de Collioure, de Port-Vendres et de CerbĂšre. Son terroir bĂ©nĂ©ficie d'un climat mĂ©diterranĂ©en et de sols schistes et marnes.

Le CĂŽte vermeille possĂšde le label europĂ©en IGP (Indication GĂ©ographique ProtĂ©gĂ©e). A noter que le label IGP remplace le label VDP (Vin de Pays) depuis 2009. Il possĂšde Ă©galement la mention "zone" correspondant Ă  une surface dĂ©limitĂ©e qui peut ĂȘtre un dĂ©partement, une commune ou bien un canton.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

42 - IGP COTEAUX DE COIFFY

 

Le "Coteaux de Coiffy" appelé vin de pays des Coteaux de Coiffy jusqu'en 2009, est un vin d'indication géographique protégée de zone, produit dans la micro région d'Apance-Amance, au sud-est du département de Haute-Marne.

La récolte des raisins, la vinification et l'élaboration des vins bénéficiant de l'indication géographique protégée "Coteaux de Coiffy" sont réalisées sur le territoire des cantons suivants du département de Haute-Marne : Bourbonne-les-Bains et Terre- Natale.

   

 

 

 

   

 

 

 

 

 

    

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

43 - IGP COTEAUX DE GLANES

 

Les vins de l'IGP "Coteaux de Glanes" proviennent du sud-ouest de la France, dans les communes suivantes du département du Lot : Bretenoux, Belmont-Bretenoux, Cornac, Glanes, Prudhomat, Saint-Laurent-les-Tours et Saint-Michel-Loubéjou.

Les vins rouges et rosés sont produits à partir des cépages abouriou, cabernet franc et sauvignon, castets, cot, gamay, gamay de bouze, gamay de Chaudenay, jurançon noir, mérille, merlot, ségalin, syrah et valdiguié. Les vins blancs bénéficient du chardonnay, chenin, colombard, mauzac, sauvignon, sémillon et viognier.

 

44 - IGP COTEAUX DE L'AUXOIS

 

Le vin de pays des "Coteaux de l'Auxois" a obtenu son appellation en 1979. Jadis oublié, il a retrouvé ses lettres de noblesse grùce au travail acharné de vignerons amis. Le vignoble s'étend sur une dizaine d'hectares entiÚrement vendangés à la main, dans le département de la CÎte d'Or, sur le terriotoire des cantons de Montbard, Semur-en-Auxois, Vitteaux, Venarey-les-Laumes, Précy-sous-Thil, Pouilly-en-Auxois, Arnay-le-Duc et Bligny-sur-Ouche.

La vigne, conduite en lyre, profite d'une exposition favorable. Les cépages utilisés dans la production des vins rouges sont le césar, le gamaret, le gamay, le merlot et le pinot noir. Pour les rosés : les césar, gamaret, gamay, merlot, meunier, pinot gris, pinot noir et sauvignon gris. Enfin, les vins blancs sont élaborés avec de l'aligoté, de l'auxerrois, du césar, du chardonnay, du chasselas, du chenin, du gamay, du gamaret, du melon, du merlot, du meunier, du pinot blanc, du pinot gris, du pinot noir, du saint-pierre doré, du sauvignon, du sauvignon gris, du savagnin blanc et du viognier.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

45 - IGP COTEAUX DE NARBONNE

 

Comme l'indique son appellation, le vin IGP "Coteaux de Narbonne" est produit essentiellement aux alentours de la ville de Narbonne et dans les communes de Moussan, Marcorignan, Cuxac d'Aude et Ouveillan.

Parmi les vingt appellations de pays de zone dans le département de l'Aude, le vin IGP des Coteaux de Narbonne est celui qui est produit le plus à l'est des terres, prÚs de la Méditerranée. Le vignoble est ainsi exposé à un climat typiquement méditerranéen, avec des étés chauds et secs et des hivers plutÎt doux.

Le terrain résulte du mélange d'alluvions sableuses et maritimes et est entouré de massifs, de pinÚdes, de garrigues et de vignes alanguies. Ces derniÚres produisent les cépages suivants : merlot, grenache et syrah à hauteur de 20% pour toutes les parcelles plantées, et du pinot noir mélangé à une variation trÚs éclectique comme le chardonnay, chenin, mauzac, marsanne, ugni blanc et viognier.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

46 - IGP COTEAUX DE PEYRIAC

 

Seuls peuvent prétendre à l'indication géographique protégée "Coteaux de Peyriac", initialement reconnue vin de pays des Coteaux de Peyriac par le décret du 25 janvier 1982.

L'indication gĂ©ographique protĂ©gĂ©e "Coteaux de Peyriac" peut ĂȘtre complĂ©tĂ©e par le nom d'un ou plusieurs cĂ©pages et par les mentions "primeur" ou "nouveau".
La récolte des raisins, la vinification et l'élaboration des vins bénéficiant de l'IGP "Coteaux de Peyriac" sont réalisées sur le territoire des communes suivantes :

Département de l'Aude : Aigues-Vives, Azille, Badens, Bagnoles, Blomac, Castelnau-d'Aude, Caunes-Minervois, Homps, La Redorte, Laure-Minervois, Malves, Pépieux, Peyriac-Minervois, Puichéric, Rieux-Minervois, Rustiques, Saint-Frichoux, Trausse-Minervois, Villeneuve-Minervois, Villalier, Villarzel et Villegly.

DĂ©partement de l'HĂ©rault : FĂ©lines-Minervois et La LiviniĂšre.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      

       IGP COTEAUX DE PEYRIAC (Hauts de Badens) 

 

Badens est un village situé dans l'aire urbaine de Carcassonne. Le vin produit concerne cette commune uniquement, ce qui est rare pour un vin de pays. Au nord du canal du midi, entre CorbiÚres et le Pays Minervois, célÚbre pour son AOC Minervois, le village possÚde une longue histoire depuis l'époque romaine.

Le terroir est typique des paysages de vignes du sud de la France. Grenache, syrah, mourvÚdre, cinsault et carignan sont plantés autour du village, et accompagnés de cépages bordelais qui agrémentent les assemblages des vins rouges et rosés. Le chardonnay, clairette et ugni blanc sont utilisés dans l'élaboration des vins blancs.

 

47 - IGP COTEAUX DE TANNAY

 

L'appellation IGP "Coteaux de Tannay" est réservée aux vins tranquilles et vins mousseux de qualité, rouges, rosés, gris et blancs. Ils sont produits sur les cantons de Binon-sur-Beuvron, Clamecy, Tannay, du département de la NiÚvre.

L'encépagement pour les vins rouges est constitué par le gamay, le gamay de bouze, le gamay de Chaudenay et le pinot noir. Les vins rosés et gris sont conçus à partir de pinot noir, pinot gris, gamay de bouze et gamay de Chaudenay. Pour les vins blancs, l'auxerrois, le chardonnay, le melon, le pinot blanc et le pinot gris sont de vigueur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    

48 - IGP COTEAUX D'ENSÉRUNE

 

Le vin IGP des Coteaux d'Ensérune est produit dans 13 communes du département de l'Hérault. Nissan-lez-Ensérune est connu pour son oppidum, village antique dressé sur la colline d'Ensérune de la période de l'ùge de fer (VÚme siÚcle avant J.-C.).

Le terroir offre un panorama inimitable, sur une partie des régions de Béziers et de Narbonne. La colline est constituée d'une roche trÚs tendre.

Les vins produits dans cette zone sont le résultat d'un assemblage traditionnel de la région, complétés par des cépages bordelais comme les cabernet sauvignon, cabernet franc, merlot et petit verdot. Les blancs sont issus de cépages nobles comme les chardonnay, sauvignon blanc, marsanne, roussanne et vermentino.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

49 - IGP COTEAUX DES BARONNIES

 

Les Coteaux de Baronnies se situent dans le nord de la DrÎme, entre les Alpes et la Vallée du RhÎne. Les vignobles sont répartis dans la vallée de Sainte-Jalle, Bénivay, Mollans, Buis-les-Baronnies et Vercoiran. Le climat continental et d'influence méditerranéenne est propice à la robustesse des vignobles et à une forte résistance au parasitage.

Les cépages principaux sont les cabernet franc, cabernet sauvignon, merlot, cinsault, grenache, pinot noir et gamay pour les rouges et rosés. Pour les cépages secondaires : carignan, counoise, mourvÚdre, alicante Henri Bouschet, gamay teinturier de Bouze, gamay teinturier de Chaudenay, à hauteur de 30%. En blanc, ce sont les cépages de chardonnay, aligoté, clairette, grenache blanc, grenache gris, roussanne, pinot gris et ugni blanc.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

50 - IGP COTEAUX DU CHER ET DE L'ARNON

 

Cette appellation, datant de 1981, est réservée aux vins tranquilles rouges, rosés et blancs. Les vins proviennent des départements du Cher et de l'Indre, dans la région sud-ouest de la France. Le nom fait référence aux deux riviÚres locales : le Cher et son affluent l'Arnon. Dix villages sont autorisés à produire ce vin.

Les cépages rouges sont les gamay, gamay de bouze, gamay de Chaudenay, pinot gris et pinot noir. Pour les vins rosés et gris, les cépages retenus sont les gamay, gamay de bouze, gamay de Chaudenay, pinot gris, pinot noir, sauvignon et sauvignon gris. Enfin, les vins blancs comportent du chardonnay, du pinot blanc, du sauvignon et du sauvignon gris.

 

51 - IGP COTEAUX DU LIBRON

 

Le pays des Coteaux du Libron correspond au terroir biterrois. Le Libron donnant son nom à l'appellation est un fleuve capricieux, ayant eu autrefois des crues légendaires, façonne les coteaux. Située dans le département de l'Hérault, cette zone géographique couvre 14 communes au nord de Béziers.

Ce sont des vins tranquilles rouges, rosés et blancs produits sous un titre alcoométrique volumique de 9%. Les communes s'étendent de part et d'autre du Libron, se formant au pied du chùteau de Laurens et aux portes du vignoble de FaugÚres. Les marnes et les colluvions au nord proviennent de l'Úre tertiaire. Les terrasses au sud sont les témoins de zones sableuses dépassant les 40 mÚtres de hauteur.

C'est de cette diversité que naßt une variété importante de cépages. Les vins sont faits d'assemblages de carignan, cinsault, syrah et grenache, avec des cépages améliorateurs comme les cabernet sauvignon, cabernet franc, merlot et petit verdot. Les blancs sont produits avec les cépages blancs chardonnay, sauvignon blanc, roussanne, marsanne et vermentino.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       IGP COTEAUX DU LIBRON (Coteaux de BĂ©ziers)  

 

Une manifestation peu courante a eu lieu au domaine de Mi-CĂŽte, chez Jean-Marc Recoules, Ă  BĂ©ziers. LĂ , de nombreux viticulteurs ont dignement fĂȘtĂ© la naissance de l'IGP (indication gĂ©ographique protĂ©gĂ©e) "Coteaux de BĂ©ziers".

La récolte des raisins, la vinification et l'élaboration des vins bénéficiant de l'IGP "Coteaux de Béziers" (anciennement "Coteaux du Libron" sont réalisées sur le territoire des communes suivantes du département de l'Hérault :

Bassan, BĂ©ziers, Boujan-sur-Libron, assemblĂ©s en premier Cers, Corneilhan, Lieuran-lĂšs-BĂ©ziers, Lignan-sur-Orb, PailhĂšs, Portiragnes, Sauvian, SĂ©rignan, ThĂ©zan-lĂšs-BĂ©ziers, Valras, Vendres, Vias et Villeneuve-lĂšs-BĂ©ziers. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

52 - IGP COTEAUX DU PONT DU GARD

 

L'IGP Coteaux du Pont du Gard, regroupe des vignobles intéressants, à proximité de la Provence, prÚs du RhÎne. Situé au sud d'UzÚs et au nord-est de Nßmes, le vignoble regroupe 19 communes du département du Gard, dans la zone d'ArgilliÚres et de CabriÚres.

Le Pont du Gard, fameux monument historique, domine un versant de collines d'affleurement calcaire et urgonien du sud de Collias et du nord d'Argilliers, et d'affleurement de grÚs du MiocÚne. Le climat, sec et ensoleillé, est dominé par le vent du mistral.

Grenache, cinsault, carignan et syrah sont les cépages assemblés en premier pour les rouges et les rosés, suivis des cépages améliorateurs bordelais comme le cabernet sauvignon, le cabernet franc et le merlot; Les blancs sont produits à partir de chardonnay, sauvignon blanc, roussanne et marsanne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

53 - IGP CÔTES DE GASCOGNE

 

L'IGP CÎtes de Gascogne est un vin de pays de zone produit dans la zone d'Armagnac, au sud-ouest de la France. La superficie du vignoble couvre 15 000 hectares pour une production annuelle de 830 000 hectolitres. En matiÚre de blanc, il constitue l'un des vins les plus exportés dans le monde.

L'appellation a officiellement été reconnue en 1982, les conditions de production pour l'obtention de l'agrément sont ainsi clairement identifiés. Ainsi, les cépages merlot, cabernet franc, cabernet sauvignon et tannat sont assemblés pour la production des vins rouges et rosés. Le vin blanc appelle l'ugni blanc, le petit manseng, le sauvignon blanc, le sémillon, le gros manseng, le chardonnay et le colombard. Ces cépages s'épanouissent sur des sols de sable, de calcaire et d'argile, subtil mélange qui donne au vin sa typicité. Le climat quant à lui est de type océanique dégradé, avec des hivers humides, ainsi que des étés chauds, souvent orageux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      

 

       IGP - CÔTES DE GASCOGNE (CĂŽtes du Condomois)

 

Ce vin de pays se trouve au cƓur de la Gascogne, sur des terroirs argilo-calcaires. Vin d'indication gĂ©ographique protĂ©gĂ©e de zone, il est produit prĂ©cisĂ©ment dans la zone TĂ©narĂšze. Le climat tempĂ©rĂ© ocĂ©anique dĂ©gradĂ© Ă  tendance mĂ©diterranĂ©enne est favorable Ă  la culture des cĂ©pages rouges et rosĂ©s (abouriou, cabernet sauvignon, cabernet franc, duras, fer servadou, merlot, nĂ©grette, malbec, tannat, portugais bleu) et des cĂ©pages blancs (sauvignon, muscadelle, sĂ©millon, len de l'El, colombard, jurançon blanc et gros manseng).

 

54 - IGP CÔTES DE LA CHARITÉ  

 

Créée en 2011, l'IGP CÎtes de la Charité s'étend sur une cinquantaine d'hectares partagés entre les communes de Chasnay, Chaulgnes, La Celle-sur-NiÚvre, La Charité-sur-Loire, Nannay et Parigny-les-Vaux. Les vignes profitent d'un climat océanique avec influence continentale et sont implantées sur des sols calcaires, marneux, argilo-calcaires et caillouteux.

L'IGP CĂŽtes de la CharitĂ© produit Ă  la fois des vins blancs, rouges, gris, rosĂ©s et mousseux.     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

55 - IGP CÔTES DE MEUSE

 

Le vignoble qui se trouve le long des cÎtes de Meuse traverse 15 villages du nord au sud, de Trésauvaux à Bruxerulles. Il totalise environ une quarantaine d'hectares pour une production annuelle de 200 000 bouteilles. Les vins des CÎtes de Meuse ont été classés en 1982 dans la catégorie des vins de pays.

Le microclimat, particuliĂšrement favorable, permet l'Ă©laboration de vins de qualitĂ©, que ce soit en rouge, en blanc ou en gris; Pour les vins rouges d'ailleurs, les cĂ©pages utilisĂ©s sont ceux du pinot noir, du gamay vinifiĂ©s seuls ou en assemblage. Pour les vins blancs, les chardonnay, auxerrois, pinot gris et pinot blanc sont de rigueur. Enfin, les vins gris peuvent ĂȘtre issus du pinot noir et du gamay.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

56 - IGP CÔTES DE THAU

 

Faisant partie des appellations nombreuses du Languedoc-Roussillon, représentant la production des appellations des vins de pays (IGP depuis 2009), le vin IGP CÎtes de Thau est produit dans le département de l'Hérault. Au sud de Pézenas, sur cinq communes, s'étend le vignoble faisant partie de l'appellation.

Face Ă  l'Ă©tang de Thau et au milieu des cabanes de pĂȘcheurs, se trouvent parc Ă  huĂźtres et moules entre MĂšze et Marseillan sur 20 km. Les sous-sols de la rĂ©gion en face de l'Ă©tang produisent des conduits oĂč sont mĂȘlĂ©es eau douce et eau de mer, rĂ©vĂ©lant le "calcaire humide". Les pieds de vignes prĂ©sentent des racines qui pĂ©nĂštrent Ă  l'intĂ©rieur d'un vĂ©ritable labyrinthe souterrain.

Les vins rouges et rosĂ©s doivent ĂȘtre assemblĂ©s avec les cĂ©pages de la rĂ©gion (cinsault, carignan, syrah, grenache), assistĂ©s par des cĂ©pages bordelais dits amĂ©liorateurs (cabernet sauvignon, cabernet franc et merlot). Les blancs sont produits pour la plupart avec l'assemblage des cĂ©pages chardonnay, sauvignon blanc, muscat et vermentino.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       IGP CÔTES DE THAU (Cap d'Agde)  

 

L'indication gĂ©ographique protĂ©gĂ©e "CĂŽtes de Thau" peut-ĂȘtre complĂ©tĂ©e par une unitĂ© gĂ©ographique plus petite "Cap d'Agde".

 

57 - IGP CÔTES DE THONGUE

 

C'est entre Pézenas et Béziers qu'est produit le vin de pays des CÎtes de Thongue, appelé aujourd'hui IGP CÎtes de Thongue. Le vignoble se situe dans le département de l'Hérault, et s'étend sur 14 communes au sud de Pézenas.

Les communes sont bordées par la Thongue, riviÚre traversant une partie de l'Hérault. Les cépages sont issus d'une agriculture raisonnée, provenant d'une variété de sols, majoritairement composés de cailloutis siliceux, argileux ou de schiste. Les terrasses moyennes sont argileuses et les terrasses inférieures sableuses.

c'est une occasion rĂȘvĂ©e pour assembler les cĂ©pages rouges comme le grenache, syrah, mourvĂšdre, pinot, cinsault, carignan, cabernet franc et sauvignon. L'exposition favorable, alliĂ©e Ă  un vent du nord et Ă  un climat mĂ©diterranĂ©en, donne un raisin merveilleux Ă  travailler et Ă  dĂ©guster dans chaque type de vinification. Les blancs sont produits Ă  base de chardonnay, sauvignon blanc, muscat et vermentino.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

58 - IGP CÔTES DU TARN

 

Les vins de pays des CÎtes du Tarn sont réalisés dans le département du Tarn, sur les cantons d'Albi, de Cadalen, de Castelneau-de-Montmiral, de Cordes, de Carmaux, de Gaillac, de Graulhet, de Lavaur, de Lisle-sur-Tarn, de Monestiés, de Rabastens, de Réalmont, de Salvagnac, de Saint-Paul-Cap-de-Joux, de ValderiÚs, de Vaour et de Villefranche-d'Albigeois.

Les cĂ©pages autorisĂ©s en rouge et rosĂ© sont les carignan, cinsault, cabernet franc et sauvignon, alicante bouschet, duras, egiodola, fer servadou, gamaret, gamay, gamay de bouze, gamay de Chaudenay, jurançon, malbec, merille, merlot, nĂ©grette, tannat, portugais bleu, prunelard et syrah. Pour les blancs, les chardonnay, chasan, colombard, gros manseng, len de l'el, listan, mauzac rose, ondenc, muscadelle, sauvignon, sĂ©millon, ugni blanc  et petit manseng.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       IGP CÔTES DU TARN (Cabanes)

 

L'IGP CĂŽtes du Tarn peut ĂȘtre complĂ©tĂ©e par l'unitĂ© gĂ©ographique "Cabanes".

 

       IGP CÔTES DU TARN (Cunac)  

 

L'IGP CĂŽtes du Tarn peut ĂȘtre complĂ©tĂ©e par l'unitĂ© gĂ©ographique "Cunac".

 

59 - IGP DUCHÉ D'UZÈS   

 

Le Duché d'UzÚs fait référence à un territoire dont l'histoire a marqué celle des vins depuis l'époque grecque. Ce chef-lieu de canton abrite également une appellation AOC Duché d'UzÚs. AprÚs une longue bataille jusqu'en 2009, le vin de pays Duché d'UzÚs obtient son titre d'IGP "Duché d'UzÚs".

La vinification des cépages est faite dans le respect de la réglementation des AOC, ce qui donne un vin uniforme aux communes environnantes autour du chef-lieu.

Syrah, grenache, cinsault, carignan et mourvÚdre pour les rouges et rosés. Ensuite, clairette grenache, marsanne, rolle, ugni blanc et viognier pour les blancs. Les vins ont une limite de rendement à 70 hectolitres par hectare de production. Les sucres résiduels des vins ne doivent pas dépasser 2,5 grammes par litre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

60 - IGP HAUTE VALLÉE DE L'AUDE

 

 

La Haute Vallée de l'Aude couvre la zone supérieure du terroir de l'Aude, dans les premiÚres collines au pied des Pyrénées. Située entre Carcassonne et Limoux à l'ouest de Narbonne, la Haute Vallée de l'Aude correspond à une des vingt appellations du sud de la région du Languedoc-Roussillon. Concernant les vins de pays de la région, ils diffÚrent les uns des autres car ils correspondent à des zones uniques en leur genre en terme de climat et de sols.

PrÚs de la chaßne des montagnes des CorbiÚres, cette zone est sujette à de trÚs grandes variations de climat dues à l'irrégularité de son relief. La lagune formée par les étangs dessine une barriÚre naturelle. Les sols sont sédimentaires sur des roches plissées correspondant à l'extension des Pyrénées.

Les rouges et rosés sont produits avec des cépages de type bordelais : cabernet franc, cabernet sauvignon, cot et aussi de la syrah, du merlot et du pinot noir. Les blancs sont produits avec le chardonnay, le sauvignon blanc et le viognier.

 

61 - IGP HAUTE VALLÉE DE L'ORB 

 

Seuls peuvent prĂ©tendre  Ă  l'indication gĂ©ographique protĂ©gĂ©e "Haute VallĂ©e de l'Orb", initialement reconnue vin de pays de la Haute VallĂ©e de l'Orb, par le dĂ©cret du 5 avril 1982, les vins rĂ©pondant aux dispositions particuliĂšres fixĂ©es ci-aprĂšs :

L'indication gĂ©ographique protĂ©gĂ©e "Haute VallĂ©e de l'Orb" peut ĂȘtre complĂ©tĂ©e par le nom d'un ou plusieurs cĂ©pages et par les mentions "primeur" ou "nouveau".

La récolte des raisins, la vinification et l'élaboration des vins bénéficiant de l'indication géographique protégée "Haute Vallée de l'Orb" sont réalisées sur le territoire des communes suivantes du département de l'Hérault :

Bédarieux, PézÚnes-les-Mines, Le Pradal, La Tour-sur-Orb, Camplong, Graissessac, Saint-Etienne-d'Estréchoux, Olargues, ColombiÚres-sur-Orb, Mons, Prémian, Saint-Etienne-d'Albagnan, Saint-Julien, Saint-Gervais-sur-Mare, Les Aires, Hérépian, Lamalou-les-Bains, Le Poujol-sur-Orb, Taussac-la-BilliÚre, Villemagne, Combes, Lunas, Le Bousquet-d'Orb, Dio-et-ValquiÚres, Joncels, Saint-Martin-de-l'Arçon, Saint-Vincent-d'Olargues, AvÚne, Rosis, Carlencas-et-Levas, Vieussan et Roquebrun.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

62 - IGP LAVILLEDIEU

 

Le vignoble de Lavilledieu est situĂ© entre Montauban et Castelsarrasin sur les terrasses au confluent du Tarn et de la Garonne. Les sols sont dĂ©veloppĂ©s sur des alluvions anciennes transportĂ©es par le Tarn et l'Aveyron en provenance du Massif Central. Ce sont des sols oĂč se mĂȘlent limons, sables et argiles. Le Lavilledieu possĂšde le label europĂ©en IGP (Indication GĂ©ographique ProtĂ©gĂ©e).

La récolte des raisins, la vinification et l'élaboration des vins bénéficiant de l'indication géographique protégée "Lavilledieu" sont réalisées dans le département du Tarn-et-Garonne, sur les communes de : Albefeuille-Lagarde, Barry-d'Islemade, Les Barthes, Bressols, Castelsarrasin, Escatalens, Labastide-du-Temple, Lacourt-Saint-Pierre, Meauzac, Montbeton, Montech, Saint-Porquier et La Ville-Dieu-du-Temple.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

63 - IGP LE PAYS CATHARE  

 

Le terroir Cathare se situe dans le département de l'Aude et de l'AriÚge. Le vignoble de cette zone géographique fait partie de l'appellation des vins de pays d'Oc.

Le vignoble est situĂ© autour de la rĂ©gion de Carcassonne, chef-lieu de canton, et s'Ă©tend dans l'AriĂšge oĂč de nombreuses communes ont la dĂ©nomination IGP vin de pays Cathare. Il bĂ©nĂ©ficie d'une altitude moyenne, proche d'in climat mĂ©diterranĂ©en aĂ©rĂ© par les vents des PyrĂ©nĂ©es-Orientales.

Les cépages principaux sont les merlot, cabernet franc et cabernet sauvignon pour les rouges et rosés à hauteur de 70%, complétés par l'arinarnoa, caladoc, carignan, cinsault, syrah et portan. Les vins blancs ont des cépages type chardonnay et sauvignon blanc.

 

64 - IGP MAURES

 

Petite chaßne de montagnes située entre Fréjus et HyÚres, le massif des Maures s'étend de la plaine des Maures de Le Luc en Provence jusqu'à Vidauban. Son point culminant, le Signal de la Sauvette, atteint 780 mÚtres.

Les variétés de cépages utilisés pour les rouges et rosés sont le merlot, cinsault, grenache et syrah. Le chardonnay est le cépage blanc majoritairement utilisé pour les cuvées spéciales.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

65 - IGP MONT CAUME  

 

Les vins de pays du Mont Caume, d'appellation IGP Mont Caume depuis 2009, font rĂ©fĂ©rence au terroir de Bandol, plus ancien terroir de vignobles français, produisant des vins du mĂȘme cĂ©page que l'AOC Bandol. Le Mont Caume d'oĂč est tirĂ©e l'appellation "Mont Caume", est une colline surplombant la ville de Toulon, Ă  800 mĂštres d'altitude.

La récolte des raisins, la vinification et l'élaboration des vins bénéficiant de l'indication géographique protégée "Mont Caume" sont réalisées sur le territoire des communes suivantes du département du Var :

Bandol, Evenos, La CadiĂšre-d'Azur, La Seyne-sur-Mer, Le Beausset, Le Castellet, Le Revest-les-Eaux, Ollioules, Saint-Cyr-sur-Mer, Saint-Mandrier-sur-Mer, Sanary-sur-Mer et Six-Fours-les-Plages.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

66 - IGP PÉRIGORD 

 

L'indication géographique protégée "Périgord" est réservée aux vins tranquilles rouges, rosés et blancs qui sont produits dans le département de la Dordogne et sur le territoire de la commune du département du Lot (Salviac).

Les cartes du XVIIÚme siÚcle montrent que le vignoble se situait le long de la Vallée de la Dordogne avec deux pÎles principaux autour de Bergerac et de Domme. Aujourd'hui, il se concentre principalement sur le canton de Domme et en Bergeracois.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       IGP PÉRIGORD (Dordogne)

 

Ce vin de pays appartient au grand ensemble du vignoble du sud-ouest. Il est fabriqué dans le département de la Dordogne. La vigne est présente depuis l'époque gallo-romaine, les vins ont ensuite été transportés par bateau traditionnel de la Dordogne vers Bordeaux. Le climat, de type océanique, est idéal pour la culture u raisin. Les rendements sont parfaitement maßtrisés à l'hectare (85 hl pour les rouges et rosés, 90 hl pour les blancs) et les vendanges se font à maturité optimale.

Les cépages autorisés sont ceux de la liste des cépages recommandés dans le département de la Dordogne. Les rouges sont assemblés à partir de cabernet sauvignon, de cabernet franc et de merlot, parfois complétés de cot, plus rarement du fer servadou ou le mérille. Les blancs sont élaborés avec le sémillon, sauvignon blanc et gris, muscadelle essentiellement, auxquels s'ajoutent parfois ugni blanc, ondenc et chenin.

 

       IGP PÉRIGORD (Vin de Domme)

 

Le vin de Domme, ou Périgord vin de Domme, est un vin produit autour de Domme sur une partie du département de la Dordogne, ainsi que sur une commune du Lot.

Il s'agit d'une dénomination au sein de l'IGP Périgord.

 

67 - IGP SABLES DE CAMARGUE

 

Seuls peuvent prétendre à l'indication géographique protégée "Sables de Camargue", initialement reconnue "vin de pays des Sables du Golfe du Lion" par le décret du 5 avril 1982, les vins répondant aux dispositions particuliÚres fixées ci-aprÚs :

L'indication gĂ©ographique protĂ©gĂ©e "Sables de Camargue" peut ĂȘtre complĂ©tĂ©e par le nom d'un ou plusieurs cĂ©pages ou par les mentions "primeur" ou "nouveau", ainsi que par la mention "sur lie".

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

68 - IGP SAINTE-MARIE-LA-BLANCHE

 

Seuls peuvent prétendre à l'indication géographique protégée "Sainte-Marie-la-Blanche", initialement reconnue vin de pays de Sainte-Marie-la-Blanche par le décret du 25 octobre 1996, les vins répondant aux dispositions suivantes :

L'indication gĂ©ographique protĂ©gĂ©e "Sainte-Marie-la-Blanche" peut-ĂȘtre complĂ©tĂ©e par le nom d'un ou plusieurs cĂ©pages et par les mentions "primeur" ou "nouveau".

La récolte des raisins, la vinification et l'élaboration des vins bénéficiant de l'indication géographique protégée "Sainte-Marie-la-Blanche" sont réalisées sur le territoire des communes suivantes :

- Département de la CÎte-d'Or : Argilly, Auvillars-sur-SaÎne, Bonnencontre, Broin, Chevigny-en-ValiÚre, Combertault, Corberon, Corcelles-les-Arts, Ebaty, Levernois, Marigny-lÚs-Reullée, Merceuil, Meursanges, Montagny-lÚs-Beaune, Sainte-Marie-la-Blanche, Tailly et Villy-le-Moutier.

- Département de SaÎne-et-Loire : Saint-Loup-Géanges, uniquement pour la partie située au nord de la Dheune.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

69 - IGP SAINT-GUILHEM-LE-DÉSERT

 

Le territoire de Saint-Guilhem se situe dans l'Hérault à 30 km au nord de Montpellier. Qualifié de désert car il a fait allusion à l'absence de l'homme et de la végétation.

Ce vin IGP 2009 est produit sur sept communes. Le territoire se trouve sur le versant sud des causses du Larzac, Ă  quelques kilomĂštres des garrigues de la plaine du Languedoc.

Les cépages plantés en terrasses, sont le cinsault, grenache, carignan, syrah et merlot.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       IGP SAINT-GUILHEM-LE-DÉSERT (Val de Montferrand)

 

Deux départements représentent ce vin de pays de zone : celui du Gard et celui de l'Hérault sur sept cantons. L'IGP Val de Montferrand couvre un terrain inhabituel pour un vin de pays, large et aux terroirs trÚs variés.

Les vins peuvent ĂȘtre rouges, rosĂ©s ou blancs, avec des cĂ©pages traditionnellement assemblĂ©s   Ă  la maniĂšre des vignerons languedociens et roussillonnais. Merlot, cabernet sauvignon, cabernet franc, petit verdot, pinot noir sont les cĂ©pages utilisĂ©s pour l'assemblage des rouges et rosĂ©s. Le chardonnay, sauvignon blanc, muscat pour les blancs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       IGP SAINT-GUILHEM-LE-DÉSERT (CitĂ© d'Aniane)

 

Le vignoble de cette IGP se situe dans le Languedoc, prÚs de l'abbaye de Saint-Guilhem-le-Désert. Fondée au 9Úme siÚcle par le moine bénédictin Guilhem, petit-fils de Charles Martel, il était trÚs proche de Saint-Benoßt d'Aniane qui avait déjà fondé une abbaye autour de laquelle la vigne était cultivée.

 

70 - IGP THÉZAC-PERRICARD

 

Ce vin de pays est issu de vendanges récoltées sur le territoire du Lot-et-Garonne. Ils proviennent des cépages cot, merlot, gamay, tannat, cabernet franc et cabernet sauvignon. Les vins rouges, rosés et blancs sont produits dans la limite d'un rendement revendiqué à l'hectare de 80 hectolitres. Le climat est de type océanique dégradé.

Concernant les vins blancs, qu'ils soient secs ou issus de raisins surmûris, ils sont généralement constitués par un assemblage de cépages.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

71 - IGP URFÉ

 

L'UrfĂ© est une appellation viticole dont les vins sont produits dans le vignoble de la Loire, situĂ© Ă  l'ouest de la France et plus prĂ©cisĂ©ment dans la rĂ©gion viticole d'Auvergne. Son terroir bĂ©nĂ©ficie d'un climat ocĂ©anique dĂ©gradĂ© et montagnard ainsi que de sols granitiques et sableux, de roches volcaniques et basalte.  

L'Urfé possÚde le label européen IGP (Indication Géographique Protégée). A noter que le label IGP remplace le label VDP (Vin de Pays) depuis 2009.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       IGP URFÉ (Ambierle)

 

18 communes peuvent bénéficier de l'IGP "Ambierle" : Arthun, Bellegarde-en-Forez, Boën, Bussy-Albieux, Champdieu, Ecotay-l'Olme, Leigneux, Lézigneux, Marcilly-le-Chùtel, Marcoux, Montbrison, Pouilly-les-Nonains, Pralong, Saint-Germain-Laval, Saint-Georges-Haute-Ville, Saint-Sixte, Saint-Thomas-la-Garde, Sainte-Agathe-la-Bouteresse, Trelins et Villemontais.

 

       IGP URFÉ (Trelins)

 

Une seule commune peut bénéficier de l'appellation "Trelins" : Trelins.

 

72 - IGP VALLÉE DU PARADIS

 

La VallĂ©e du Paradis est situĂ©e dans l'Aude, au sud de Narbonne. Le vin de pays de Paradis est un vin trĂšs Ă©vocateur de son appellation, rivalisant avec le vin des Sables du Golfe  et le vin de l'Île de BeautĂ©.

Une vallĂ©e fascinante prĂšs du littoral, jalonnĂ©e de territoires rocailleux, avec des chutes de roches et des sols trĂšs variĂ©s de type schisteux, argilo-calcaires, basaltiques et des grĂšs s'Ă©tendant du village d'Abas jusqu'Ă  l'extrĂȘme est de la rĂ©gion.

Trois variétés de cépages bordelais sont nécessaires à cette appellation en vin rouge et rosé : le cabernet franc, le cabernet sauvignon et le merlot. Y sont ajoutés syrah, grenache, cinsault, carignan
 Les blancs sont produits à partir de chardonnay, sauvignon blanc, roussanne, muscat, viognier et vermentino.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

73 - IGP VALLÉE DU TORGAN

 

Dans les collines du Fitou, AOC de qualité et de réputation mondiale, le vin de pays du Torgan connait un succÚs sur seulement trois petites communes : Tuchan, Davejean et Paziols ; ce qui est rare pour un vin de pays. Ces communes font partie du département de l'Aude, dont deux regroupent un large vignoble dans une petite vallée. Davejean est située plus haut dans les montagnes, à une altitude de 400 mÚtres.

Le vin IGP du Torgan se situe dans une zone en tenaille entre l'AOC CorbiĂšres et l'AOC CĂŽtes du Roussillon Villages, juste au niveau de la frontiĂšre entre le Languedoc et le Roussillon. C'est un vin de trois terroirs diffĂ©rents, Ă  cheval entre monts rocailleux, calcaires et vallĂ©es grĂ©seuses. Les cĂ©pages varient en fonction de l'exposition, de la vinification et des parcelles.   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

74 - IGP VICOMTÉ D'AUMELAS

 

La Vicomté d'Aumelas est riche d'histoire et compte parmi les plus anciennes abbayes de France. Située dans le département de l'Hérault, elle compte 14 communes. Le vignoble de l'appellation IGP "Vicomté d'Aumelas" s'étend sur une petite région de la Méditerranée, vallonnée, des rives de l'Hérault aux plateaux calcaires que domine le chùteau d'Aumelas, classé monument historique.

Ce sont avec des étés chauds et secs, parmi les oliviers que s'épanouit la vigne.

Les cépages carignan, grenache, syrah, rois de ce terroir, s'épanouissent sur des sols calcaires. Les blancs sont le résultat d'encépagement des sauvignon blanc, muscat, vermentino et chardonnay.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       IGP VICOMTÉ D'AUMELAS (VallĂ©e DorĂ©e)

 

Le nom de la Vallée Dorée a été choisi par les vignerons pour qualifier leur territoire et les vins en IGP "Vicomté d'Aumelas", qui présentent ainsi et de la plus belle façon la gamme de leurs vins.

Les cépages principaux sont pour les rouges et rosés : cabernet sauvignon, carignan, cinsault, grenache noir, merlot, mourvÚdre, syrah
 Pour les blancs : chardonnay, grenache blanc, sauvignon, viognier, ugni blanc...

 

75 - IGP VINS DES ALLOBROGES

 

Le vin des Allobroges, appelé vin de pays des Allobroges jusqu'au 31 décembre 2011, est un vin d'indication géographique protégée concernant le canton de Seyssel dans l'Ain, ainsi que la Savoie et la Haute-Savoie.